La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Shaun of the dead

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Mar 9 Sep 2008 - 11:12

Mdr c'est un peu embrouillé là !
Et oui Kevin, je sais à quoi correspondent les zones putain ! Je parlais des bonus évidemment, merci Mighty.
Enfin ça a tout de même permis à Frost de voir qu'il n'avait en fait que 2 zones 2.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Sam 4 Juil 2009 - 12:48

J'étais pas très partant pour le revoir mais vu que je pars un bon moment dès demain, j'ai voulu prendre une grande dose de bons films.
J'ai revu encore Shaun of the dead, en VO, et putain mon amour pour ce film s'est ravivé.
Non mais putain c'est la meilleure comédie de tous les temps ! Et d'ailleurs je sais pas comment ces types des Cahiers du cinéma ont pu ne pas aimer, comment des gens peuvent ne pas aimer ?!? Je ne comprends franchement pas, car ce film relève du génie ! DU GENIE ! Et ce ne sont pas des paroles en l'air, je pense vraiment ce que je dis.
Le scénario est très bien ficelé, bourré de références plus ou moins explicites, pleins de petits détails qui sont autant de pépites quand on les remarque, pleins d'éléments reliés dans différents passages du film. Le jeu des acteurs est énorme, comme je l'ai déjà dit Simon Pegg est un dieu dans ce film, son personnage est le tueur de zombies le plus cool que j'aie jamais vu, j'aime son attitude, son look, et surtout les mimiques de Simon qui me font éclater de rire à chaque fois.
La réalisation et le montage astucieux permettent de passer du rire à la peur, l'angoisse, le drame, sans que cela ne dérange. Ceci est aidé par la superbe musique.
Tous ces éléments témoignent que le film n'a pas été fait à la légère, et ça donne quelque chose de totalement hilarant, dont je ne me lasse pas de revoir, le meilleur film comique, le meilleur film de zombies aussi, que j'aie jamais vu !
Ce film mérite que l'on crie sur tous les toits à quel point il est génial (génial au sens premier du terme).
D'ailleurs regardez la VO au moins une fois, vous verrez que les gens qui ont fait la traduction VF devraient se faire frapper, parce qu'il y a pleins de gags qui sont zappés. Et ne lisez pas seulement les sous-titres, écoutez les paroles.
Par exemple quand Liz dit à Shaun "we could..." et Ed jouant au flipper dit "fuck !"
Ou quand Shaun traite Philip de "motherfucker" puis s'excuse auprès de sa mère en disant "sorry mother... er mum".

Ne téléchargez pas ce film. D'ailleurs j'emmerde les gens de ce topic qui l'ont téléchargé. Oui je vous emmerde, car il y a des films qui méritent même pas cette appellation qui ne méritent même pas d'être téléchargés tellement c'est du foutage de gueule, mais un film comme Shaun of the dead ne mérite pas d'être téléchargé, non car c'est mauvais, mais car on a le devoir de payer pour encourager un tel travail !
Donc voilà, j'emmerde Melanie et je sais plus qui, qui ont téléchargés ou vu ce film sur le net.

Shaun of the dead c'est une grosse pierre dans le jardin et celui qui y touche je lui fous un coup de batte de cricket dans la gueule.

_________________




Dernière édition par Fry3000 le Sam 16 Aoû 2014 - 13:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Zabou
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Mer 27 Jan 2010 - 10:16

Géniallissime, un pur moment de bonheur, les zombies sont super bien fait et l'ambiance du film est grandiose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The MAD
Cadavre en décomposition
Cadavre en décomposition
avatar

Masculin Nombre de messages : 184
Age : 27
Localisation : dans mon labo
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Sam 11 Sep 2010 - 7:21

un super film la meilleurs comédie avec des zombies avec plein de référence qui font plaisir a voir ou entendre

PS: moi je l'ai acheter direct en DVD j'étais sur qu'il serait bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesdark.xooit.fr/index.php
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Sam 11 Sep 2010 - 9:20

MAD a écrit:
PS: moi je l'ai acheter direct en DVD j'étais sur qu'il serait bien
Très bien, jeune homme, c'est la bonne attitude. Je l'aurais fait si j'avais eu l'argent à l'époque... à la place j'ai du le louer 3 fois pour satisfaire mon addiction.
Shaun of the dead est du génie exquis.
Au fait, je me demande si Scott Pilgrim t'intéresserait pas ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
The MAD
Cadavre en décomposition
Cadavre en décomposition
avatar

Masculin Nombre de messages : 184
Age : 27
Localisation : dans mon labo
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Sam 11 Sep 2010 - 13:44

je ne connais pas tellement scott pilgrim mais le scénario m'a l'air extra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesdark.xooit.fr/index.php
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Mar 12 Juil 2011 - 20:09

Comme quoi je gardais vraiment un mauvais souvenir de Dawn of the dead : en le revoyant je remarque aussi que la superbe musique bizarroïde et angoissante dans Shaun of the dead est issue du film de Romero. Quoique son utilisation est peut être plus appropriée dans celui de Wright, dans le film du maître des zombie l'effet sonore est utilisé un peu abusivement, trop répété au sein d'une même scène.

Pendant que j'y pense, l'analogie forte entre les zombies et les humains dans le film, et cette phrase de la bande-annonce "vous avez l'impression de devenir... un zombie ?", en fait c'est simplement le message qui parcourt tous les films de Romero, mais dont Edgar Wright et Simon Pegg on fait ressortir le potenteil comique.

Putain, que ce film est riche.

EDIT : la musique amusante à la fin de la BA de Shaun of the dead vient de là aussi.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Dr.Neusk
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Mer 24 Aoû 2011 - 14:05

J'adore ce trio Nick Frost,Simon Pegg et Edgar Wright leurs deux film sont culte me tarde leur troisième. Sinon Paul de Nick Frost et Simon Pegg vaut le coût ainsi que Scott Pilgrim d'Edgar Wright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Mer 24 Aoû 2011 - 15:35

Tout est dit. Vivement The world's end. http://fr.wikipedia.org/wiki/The_World's_End

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Nhoj
Zombie
Zombie
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Age : 27
Localisation : R'lyeh.
Date d'inscription : 04/09/2008

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Mer 24 Aoû 2011 - 23:09

" Blood and Ice Cream Trilogy " Wow mais ça sonne bien xD Bizarre, c'est les fans qui les appellent comme ça ou Wright a lancé le truc ? En tous cas je suis impatient aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tinyurl.com/ko9kyfv
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Mer 24 Aoû 2011 - 23:18

J'ai cherché :
Citation :
CS: So you're not sure which of those projects you might direct next?
Wright: No, not specifically, but in the meantime, I've got another idea. We've decided to call the trilogy, the "Three Flavors Cornetto Trilogy." It'll be the last time we mention them. I don't know how Cornettos will crop up in the next one, but it will definitely be mint-flavored next time.
http://www.comingsoon.net/news/movienews.php?id=19799
http://en.wikipedia.org/wiki/Blood_and_Ice_Cream_Trilogy

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Nhoj
Zombie
Zombie
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Age : 27
Localisation : R'lyeh.
Date d'inscription : 04/09/2008

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Mer 24 Aoû 2011 - 23:29

"Three Flavors Cornetto Trilogy" , Encore plus accrocheur D: Je les appelerai comme ça.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tinyurl.com/ko9kyfv
Mac Fly
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Ven 9 Sep 2011 - 18:12

Oui, j'ai acheté le dvd, après l'avoir vu en divx, tongue

Oui, j'ai adoré ce p... de film comme un rageux... Twisted Evil

Oui, il trone dans ma dvdthèque sur l'étagère "zombies", tel un trophée... parce que je le kiffe !!! cheers

Oui, madame, je suis coupable... de ce fait, je me condamne à le visionner ce soir en vo... lol!

Oui, je suis un grand malade, mais mes hobbies - à part les films de zombies et la trilogie de retour vers le futur... quoique les films d'horreur et fantastique en général - sont relativement limités ... Very Happy

Amen !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Ven 9 Sep 2011 - 19:04

Citation :
Oui, j'ai acheté le dvd, après l'avoir vu en divx
C'est une bonne chose quand même. Je fais ça en général, je me sens redevable envers un film que j'apprécie.

Tu l'as pas encore vu en VO ? C'est cool si t'as aimé en VF aussi. Mais en VO tu vas découvrir de nouveaux trucs, et tu verras comme c'est encore mieux ficelé du côté des dialogues, des répliques qui reviennent dans différents contextes, ...
J'avais apprécié la VF, mais il faut avouer qu'ils ont loupé plein de trucs comme des sots.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Mar 20 Sep 2011 - 18:49

Note pour l'avenir :
J'ai répondu à un type sur SC qui avait mis 5 au film, j'y ai repensé, discuté avec Nhoj ensuite.
Putain je viens de me rendre compte que sans Shaun of the dead, il n'y aurait pas eu ce forum, et tout ce que cela implique. Tout d'un coup je m'aperçois qu'il a encore plus changé ma vie que je ne le pensais.
Je rappelle que sans Shaun of the dead, jamais je n'aurais vu autant de films d'horreur. Jamais je n'aurais eu de forum pour écrire mes avis, de façon de plus en plus détaillée et réfléchie.
Jamais je n'aurais connu et/ou gardé contact avec certaines personnes.

Je vénèrerai l'équipe du film jusqu'à la fin.

EDIT :
Hier encore, j'ai eu cet échange avec Kevin sur Senscritique :
Citation :

TheK-One
Je trouve cet article franchement touchant. http://www.aintitcool.com/node/51234.


Il y a 1 jour Fry3000
Bon j'ai pas lu la fin, mais c'était impressionnant tout ce qu'il a connu avec Star wars. Je me rendais pas compte l'importance que ça pouvait avoir dans la vie de quelqu'un.
J'aime beaucoup SW, mais j'ai pas vécu la même chose.
Je suppose que l'équivalent pour moi, c'est un peu Shaun of the dead, même si ce sont plusieurs films et non celui-là seulement qui m'ont ouvert à pleins de choses.

Pas lu la fin sinon. Je le comprends, vu l'impact qu'a eu SW pour lui, c'est normal avec tout ça qu'il n'en veuille pas à Lucas, mais pour moi, qui n'ai pas vécu la même chose, Lucas déconne en changeant ses films.
Quand tu vois Han qui sort de la carbonite, c'est trop laid.
Et dans THX 1138, les CGI sont parfois trop moches.

Ce que je disais sur Shaun of the dead étant mon Star wars est bien plus vrai que je ne le pensais.

EDIT du lendemain :
Shaun of the dead c'est aussi le premier film dont j'ai cherché un t-shirt à acheter, je crois. Bien que le premier devait être Reservoir dogs finalement.
Ouah. En sachant la collection de shirts que j'ai depuis...

EDIT du 25/09/2011 :
Je me souviens quand, pendant longtemps après la première fois que j'ai vu le film, je mettais encore que des avatars de Shaun sur MSN, et que des citations ou slogans du film en message. Bon sang.

Autre EDIT du même jour :
Selon American pepper, j'ai découvert cette merveille vers juillet 2006
http://american-pepper.forumactif.com/t394-shaun-of-the-dead-2004
(j'ai tardé à créer le topic car j'avais mis une image dans le jeu du framegrab)
http://american-pepper.forumactif.com/t223p210-concours-de-framegrabs-de-films

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Mer 19 Oct 2011 - 20:10


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Sam 22 Oct 2011 - 15:14

Si ça intéresse quelqu'un, j'ai trouvé ce badge de Shaun à faire soi-même :
http://www.flickr.com/photos/bitrot/4065538315/

Je vais faire ça plutôt que d'en acheter un créé par quelqu'un d'autre, ça sera tout aussi bien.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Sam 16 Aoû 2014 - 13:18


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Sam 16 Aoû 2014 - 23:42

Ma putain de critique ultime sur Shaun of the dead :

http://www.senscritique.com/film/Shaun_of_the_Dead/critique/973631

Il y a trois ans maintenant, j’avais lu un article du webmaster d’Ain’t it cool news où, à l’occasion de la sortie des blu-ray de la saga Star wars, il nous faisait part de la place monumentale que ces films avaient eu dans sa vie, comme ils l’avaient accompagné, comme ils l’avaient changé. Mon Star wars, c’est Shaun of the dead. Je peux sincèrement dire que c’est un film qui a changé ma vie, et pas qu’un peu. Je ne serais pas la personne que je suis aujourd’hui sans Shaun of the dead. Si je n’avais pas totalement adoré ce film d’Edgar Wright, je n’aurais pas eu l’envie de voir tous les films de zombies possible, je ne me serais pas ensuite intéressé au cinéma d’horreur, au cinéma Z et underground, à Troma, … Je n’aurais pas vu ce qui est désormais mon film favori, Dellamorte Dellamore.
Pour tout vous dire, rien qu’en voyant le menu DVD de Shaun of the dead, où l’on passe à travers un trou dans une zombie, je me suis demandé si j’avais bien fait mon choix au vidéo-club ; quand on pense à ce que je peux regarder aujourd’hui comme films trashs…
Sans Shaun of the dead je n’aurais pas non plus, avec un autre internaute, créé un forum sur les zombies, et je n’y aurais pas fait la connaissance de quelques personnes dont je ne pourrais me passer maintenant.
Les jours suivants mon premier visionnage du film, je ne cessais d’y penser, j’en parlais à autant de gens que possible, j’avais le désir ardent de dire au monde entier à quel point Shaun of the dead est génial (mais j’ai dû me contenter de mes quelques amis, qui s’en foutaient à moitié).
J’étais ado, j’achetais encore mes DVD à la Fnac et je n’avais pas assez d’argent, du coup j’ai loué le film. Trois fois en quelques semaines. Et quand je ne pouvais pas voir le film, je me revoyais la bande-annonce, plusieurs fois. Puis j’ai testé tous les films de zombies du vidéo-club. A l’époque il y avait MSN, et je ne mettais plus que des photos de Shaun of the dead en avatar.
C’est idiot, mais ça donne une idée de l’impact du film sur moi.

Je n’ai pas vu Shaun of the dead depuis quelques années maintenant, premièrement parce qu’il vaut mieux espacer les visionnages pour apprécier davantage le film en le revoyant (et la dernière fois, c’était un renouveau, je comprenais là encore pourquoi j’avais eu envie d’hurler sur les toits mon amour pour ce film), et deuxièmement parce que je m’étais dit depuis maintenant des années que la prochaine fois que je le verrais, il faudrait que j’en fasse une critique complète, détaillée, relatant aussi mon expérience. C’est ce que je suis en train de faire, je me lance, même si le problème est le même qu’avec la fois où je comptais faire ça pour Dellamorte Dellamore : je crains de ne pas pondre une critique à la hauteur.
Mais après une sorte de pèlerinage à Londres, où je me suis rendu à la maison de Shaun et l’appart de Liz (l’an dernier, c’était le Winchester), je me dis que c’est le bon moment pour franchir le pas.

Remettons les choses dans leur contexte, déjà. 2004, Shaun of the dead sort au cinéma au Royaum-Uni, et dans la plupart des autres pays les mois suivants. Il faudra attendre un an pour qu’il arrive en France, mais on en parle déjà, les critiques sont enthousiastes. Il faut rappeler qu’à l’époque, les zombies étaient loin d’être aussi en vogue que maintenant. D’ailleurs ce regain d’intérêt pour eux est en partie dû à Shaun of the dead, qu’on cite encore maintenant comme référence pour d’innombrables comédies avec des morts-vivants, Zombieland en tête.
Shaun of the dead a été un des premiers à tourner en dérision le mort-vivant, et demeure celui qui l’a fait le mieux. Edgar Wright accumule les idées de gags sur le zombie, qu’il nous sert à toutes les sauces, la créature servant tantôt à dresser une parallèle avec les humains emprisonnés par leur quotidien, ou avec les jeunes clubbers hypnotisés par leur musique, et à d’autres moments la gestuelle caractéristique des créatures sert à des gags visuels futés, comme lorsque l’épicier zombifié tend les mains, comme pour réclamer sa monnaie. Le rapprochement entre les humains et les monstres, c’était un thème qui parcourait l’œuvre de Romero, mais dont Wright montre ici l’équivalent humoristique.
D’ailleurs le cinéaste exploite le potentiel comique insoupçonné de n’importe quelle situation, aussi ordinaire ou fonctionnelle soit-elle. L’intrigue requiert que l’on parle d’attaques sur des civils à la TV ? Le réalisateur en profite pour en tirer un gag hilarant.
Le film regorge d’idées originales, qui ont donné autant de scènes cultes (le lancer de vinyles, le passage avec du Queen, …)
Edgar Wright l’a confirmé avec les trois films qui ont suivi celui-ci, il est avant tout le roi des gags visuels et se démarque, à une époque où la plupart des comédies ont une mise en scène effacée qui met en avant les dialogues. Une vidéo est apparue récemment sur Vimeo, "Edgar Wright – How to do visual comedy", elle décortique la méthode Wright, et fait vraiment se rendre compte de son génie.
Le jeune anglais a su se créer son propre style, avec ces transitions rapides qui résument diverses actions en quelques secondes, et tous ces mouvements panoramiques furtifs qui font passer d’une scène à une autre ; des idées casse-gueule, mais au rendu très réussi.
Shaun qui reçoit un appel personnel de Liz au boulot, Shaun qui se fait larguer, Ed qui prend une photo de Shaun avec Mary, … qu’est-ce qui rend ces moments si efficaces, et fait ressortir du comique là où il n’y en a pas forcément sur le papier ? La mise en scène, le rythme du montage, le choix des plans et de ce qu’on nous montre ou non.
D’ailleurs Shaun of the dead a un peu participé à mon éveil cinématographique, des années avant que je ne fasse une école de ciné ; il m’a fait me rendre compte de ce qu’on pouvait faire avec le hors-champ (quand Ed saute par-dessus le bar, ça n’est pas logique, mais le fait que ça se passe hors-champ fait que ça ne m’a pas dérangé), ou comme un élément peut avoir plusieurs fonctions et être utile à la mise en scène (les cris des zombies dans le Winchester ; je reviendrai là-dessus).

On voit là un film longuement pensé, au scénario lui-aussi visiblement travaillé et retravaillé. Shaun of the dead fait partie de ces films à l’écriture plus complexe qu’il n’y paraît, plein d’effets d’annonce, de double-sens, d’allusions diverses, qu’on ne remarque qu’après plusieurs visionnages, et qui procurent du coup un plaisir nouveau. Ce n’est qu’avec le temps que j’ai fait le lien entre tous ces petits détails qui semblent indiquer qu’Ed a bel et bien des vues sur la mère de Shaun (le clin d’œil dans la voiture, les couples qui se mettent la main sur l’épaule dans le Winchester, …), donnant par la même occasion une histoire de fond au personnage.
D’ailleurs je trouve les personnages très bien définis, c’est au fil de leurs actes et de leurs paroles qu’on parvient à dresser leur portrait, sans qu’ils ne passent pour des stéréotypes : par exemple Dianne qui apparaît comme la fille qui cherche toujours à voir le bon côté des choses, et qui veut aider à tout prix ; ça passe par des détails, notamment ce moment où elle se propose pour les transports, avant de se faire la réflexion qu’elle a le permis mais pas de voiture.
Mes premiers visionnages du film étaient en VF, ce qui ne m’a pas empêché de l’adorer, alors même que pas mal de gags passent à la trappe. Une autre des spécialités de Wright est de jouer sur les mots, créer des gags en mettant en lien les paroles et l’image, ou les paroles entre elles, et là encore c’est fait assez habilement. Pour ne citer qu’un exemple : Shaun qui traite Philip de "motherfucker", et puis s’adresse à sa mère en disant "sorry mother… er, mum".

Aux commandes il y a Edgar Wright mais devant la caméra, il y a des acteurs eux aussi excellents, menés par un Simon Pegg monumental. Toujours juste dans son jeu, il a un grand talent pour amuser rien que par son faciès ou la façon dont il prononce ses répliques, mais est capable de jouer aussi bien la comédie que le drame. L’une des grandes forces de Shaun of the dead selon moi, c’est ce changement total de ton dans sa dernière partie, un revirement qui se passe étonnamment bien. Le fait qu’on se soit attaché aux personnages grâce à leur humour joue pour beaucoup dans l’efficacité du drame ensuite, et la mise en scène aide à la transition. Lors du face à face entre Shaun et David, la tension monte jusqu’à nous prendre à la gorge, avec l’aide d’un artifice très efficace : les râles des zombies dont le volume augmente lentement, sans qu’on le remarque forcément. Les zombies existaient depuis une trentaine d’années, et je crois que personne avant n’avait pensé à les utiliser de cette façon.
Wright fait appel à tout ce que lui offre le cinéma pour rendre ses œuvres aussi complètes que possible, et la musique fait partie des outils à sa disposition. Je me plaignais hier dans ma critique de Guardians of the galaxy d’un manque d’interaction entre la musique et l’image, dans Shaun of the dead c’est l’inverse, non seulement la BO est très bien choisie mais elle colle parfaitement aux scènes, certaines étant mêmes montées en fonction de la musique.
Et dès le début du film, le réalisateur arrive à créer une ambiance très particulière grâce au mariage du son et de l’image. On sent qu’il y a quelque chose qui ne va pas, qu’il y a une tension semblable à celle du début d’un film d’horreur, dont Wright détourne les artifices pour créer une ambiance étrange mais décalée. Le meilleur exemple est la scène entre Philip et Shaun dans le magasin de ce dernier, où l’on rit à cause de la tension appliquée à une scène plutôt banale, une confrontation tout en retenue entre deux personnes qui ne s’apprécient pas.
Il y a aussi au début du film beaucoup d’effets de surprises et de sursauts qui jouent sur l’endormissement du personnage principal, sombrant dans la routine comme tant d’autres… Je ne dirais pas non plus que le film cherche là à tenir un propos, mais c’est un thème qui parcourt le film ; Shaun est un anti-héros qui risque de subir le même destin que les personnages de Clerks s’il ne se bouge pas, et l’occasion de prendre les choses en main se présente quand les zombies envahissent Londres.

Tout ce que j’ai évoqué, c’est présent dès la séquence d’intro, qui illustre parfaitement à elle seule le cinéma d’Edgar Wright, et qui m’a encore fait me dire, en la revoyant tout à l’heure, que ce réalisateur est un putain de génie. Il y a dans cette intro de quelques minutes seulement ces foreshadowings, ces jeux sur le langage, ces bruitages et musiques intelligemment placés, ce rythme soutenu, cette mise en scène et ce montage ingénieux, bref autant d’élément au service d’un humour à couper le souffle.
Je sais que l’humour est sûrement ce qu’il y a de plus subjectif, mais qu’on aime ou non Shaun of the dead, il faut lui reconnaître un énorme talent. Dès la première fois que j’ai vu ce film, il y a maintenant 8 ans et 1 mois (et quelques jours), je m’étais dit qu’Edgar Wright était un génie de la comédie. Je suis ravi de constater que maintenant, trois films plus tard, Wright est reconnu comme tel par un grand nombre de personnes.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Jeu 21 Aoû 2014 - 14:54

Des fonds d'écran sympa qui reprennent la trilogie :
http://imgur.com/gallery/88GZN

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Le Rling
Cadavre en décomposition
Cadavre en décomposition
avatar

Masculin Nombre de messages : 185
Age : 27
Date d'inscription : 19/06/2012

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Sam 30 Aoû 2014 - 17:29

Y a quand même des fan-arts bien sympas sur la trilogie:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Shaun of the dead   Lun 2 Nov 2015 - 20:10

Il y a un truc qui m'avait un peu étonné la première fois que j'ai vu le film, et je viens d'y repenser : à aucun moment, Shaun et Liz ne s'embrassent.
Je me suis dit à l'époque que c'est peut-être parce que Simon Pegg était marié, mais l'acteur a quand même embrassé la propriétaire dans la série Spaced.
Est-ce pour prendre le contrepied du schéma classique, celui des films américains ? Est-ce une question de pudeur ? Ou une façon de représenter la relation entre les personnages comme plus "pure" ?
C'est quand même étrange, et c'est pas possible qu'un cinéaste comme Edgar Wright n'y ait pas pensé.
Je lui demanderai, un jour.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shaun of the dead   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shaun of the dead
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Shaun of the dead
» Shaun of the Dead
» [Bluray] Shaun of the Dead
» recherche d'autres films comme shaun of the dead et zombieland
» Figurine Shaun of the dead + Bague LOTR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Zombies-
Sauter vers: