La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 The Eric Andre show

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: The Eric Andre show   Lun 20 Mar 2017 - 22:44


J'ai connu Eric André par le biais de cette excellente série qu'est Man seeking woman, mais je n'avais aucune idée qu'il avait déjà une certaine notoriété grâce à une émission qui porte carrément son nom.
J'en avais juste vu un court passage sur Youtube, ça avait l'air complètement taré, et ça a suffi à me convaincre.

Un carton au début de l’épisode 1 nous explique qu’Eric André avait fait une démo vidéo de son concept de show, montée par ses propres soins, et qu’il l’a présentée à diverses chaînes, qui ont jugé ça beaucoup trop bizarre ou cheap pour être diffusé. Jusqu’à ce qu’il arrive chez Adult swim, qui a réclamé à ce qu’Eric ponde plus de conneries de ce genre.
Bénie soit cette chaîne.
Pour résumer le Eric André show en une phrase : c’est juste n’importe quoi. Ça prend l’apparence d’un mix entre un pseudo-talk show et des jeux télévisés, où rien n’a de sens, entrecoupé de micro-trottoirs et de caméras cachées tout aussi absurdes. Et encore, le mot "absurde" me semble perdre tout son sens face au niveau de WTF que nous livre cette émission.
Il n’y a même pas une dimension parodique, c’est juste random : Eric s’arrache les dents ou vomit, lui et son invité sont rejoints par leurs sosies ou se reçoivent des fientes d’oiseau, et quand le bureau ne finit pas en miettes comme c’est le cas une trentaine de fois par saison, il peut se transformer en créature qui parle ou accoucher, …
Pour ce qui est des sketchs filmés dans la rue, on y voit notamment Eric se faire passer pour un robot qui peut voir à travers les vêtements, faire croire qu'on lui tire dessus, ou très souvent incarner un personnage de "bro" accro à la sauce Ranch et ne s'exprimant que par des expressions décérébrées.
Certaines idées de caméra cachées sont ingénieuses, mais le reste du temps, le Eric André show ressemble à un gros délire fiévreux qu’on aurait réussi à capturer sur bande vidéo.

Parmi les invités, il y a parfois de vrais célébrités, mais au début beaucoup de fausses, de sorte à dérouter à chaque fois. Certains sont clairement dans le coup, d’autres ont l’air réellement paumés, mais c’est très souvent difficile à déterminer, à moins de faire des recherches sur le net. Quand on est dans le flou en tout cas c’est très déstabilisant : quand Eric Balfour débarque et renverse une statue, on se dit qu’il est de mèche avec Eric André, mais au vu de ses réactions après, on n’en est plus si sûr. Quand Maria Menounos sursaute sans raison apparente, c’est en réalité parce qu’elle avait un collier électrique… et ça, ça n’est jamais mentionné dans l’émission, tout comme le fait qu’on se serve de la chaleur dans le studio, de la puanteur… ou d’un type se masturbant hors-champ, pour encore plus perturber les invités.
On sent aussi que les interviews sont re-montées de sorte à être encore plus non-sensique, même avec des célébrités qui ne sont pas complices.

L’aspect random est quelque chose qui habituellement m’exaspèrerait (je ne supporte pas Quentin Dupieux par exemple), mais là ça me fait éclater de rire.
Je n’ai pas été étonné qu’Eric André mentionne comme influence le Tom Green show, que je n’ai jamais eu la chance de voir, mais j’ai vraiment l’impression de retrouver l’esprit de Freddy got fingered, le film de Green, dans l’émission d’Eric André.
C’est le même genre de connerie extrême qui touche au génie, et je pense que ce qui me plaît, c’est que c’est trollesque : Eric André trolle le public, ses invités, tous les autres talk-shows, et plus généralement le paysage audiovisuel car je doute qu’il existe autre chose d’aussi barge.
Par moments on croirait être face à une œuvre d’art surréaliste, d’autres fois un cauchemar éveillé, ou même une expérimentation sociologique. J’ai découvert que vous pouviez mettre vos doigts dans la bouche d’une inconnue dans la rue, tout en portant une tenue moulante verte et en répétant "ya boobay" ad nauseam. C’est un passage d’anthologie, qui à mes yeux sert d’étude pour voir jusqu’où on peut aller, et jusqu’à quel moment on peut rester divertissant en répétant la même action complètement saugrenue. Ce sketch est fascinant par sa durée excessive, car ça fait encore plus rire sur la fin qu’au début, ayant personnellement été bluffé qu’Eric André arrive à tenir aussi longtemps.

C’est à l’image du show, qui est plus drôle et plus taré à chaque saison (si ce n’est que le générique de début était plus varié dans la saison 1). Il y a une progression constante, et alors que je pouvais être dubitatif au début, arrivé à la dernière saison, il y plusieurs épisodes qui m’ont littéralement fait pleurer de rire. J’ai enchaîné les 4 saisons en un mois et demi environ, et très rares sont les épisodes qui m’ont peu fait marrer.
Progressivement l’émission va plus loin, se montre plus inventive, expérimente davantage avec le montage, et on y trouve de nouvelles façons d’embrouiller les invités.
Le seul inconvénient de cet aspect foutraque et innovant à chaque épisode, c’est que je crains de ne pas pouvoir me souvenir de tous les délires… alors qu’il y en a tellement qui sont hilarants.
Mais l’absence de structure fait aussi que je pourrai sans problèmes me revoir de courts passages au hasard sur Youtube… parce que je sais que d’ici quelques jours, je vais être en manque, après m’être injecté avec une telle régularité ma petite dose concentrée de WTF.

Je prie pour une saison 5. Et la légalisation de la sauce Ranch.
En attendant, voici des interviews cools qui permettent d’en savoir plus sur les coulisses de l’émission :
http://www.gq.com/story/eric-andre-virgin-standup
http://www.indiewire.com/2016/08/the-eric-andre-show-hannibal-buress-adult-swim-guests-season-4-1201717792/
http://www.maxim.com/entertainment/eric-andre-never-going-get-interview-lauren-conrad-again
https://www.inverse.com/article/19166-eric-andre-show-season-4-interview-legalize-ranch-rnc
http://www.avclub.com/article/eric-andre-simpsons-and-why-bill-oreilly-fucking-p-240584

Une vidéo à pleurer de rire d’Eric André et son acolyte Hannibal sur Tinder :
https://www.youtube.com/watch?v=8uwYo_M_I5Q

Et à ne pas rater non plus, des vidéos exclusives au site d’Adult swim où Eric interviewe des canons d’Instagram :
https://www.youtube.com/watch?v=1gSkLjRCfGI

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
The Eric Andre show
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eric André (Torvilliers) (10)
» [1998] That' 70s Show
» Eric noé
» Ambler, Eric
» 1/5 accord de eric degueldre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Télévision :: Séries TV-
Sauter vers: