La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 How to make money selling drugs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 24
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: How to make money selling drugs   Mar 21 Fév 2017 - 1:09


Fiche du film :
Réalisateur et scénariste : Matthew Cooke
Année : 2012
Genre : Documentaire

Mon avis :
L’an dernier, j’avais regardé le documentaire Cocaine cowboys, qui avait été une des inspirations du jeu Hotline Miami, et je crois qu’à la suite de ça, un ami m’a conseillé "How to make money selling drugs". Et comme je n’ai pas trop de boulot en ce moment et que je pense à une reconversion, autant se renseigner. (je déconne, je préfère préciser avant qu’on vienne défoncer ma porte)

Je pensais que le titre racoleur était juste un moyen de marquer les esprits, mais en fait le film prend vraiment la forme d’un guide étape par étape. Et à la façon dont il présente le commerce de la drogue, ça paraît réellement tout simple. Même un flic le dit : la marijuana est partout, on peut très aisément trouver quelqu’un qui en vend. Et pour la faire pousser soi-même, on peut trouver des grains sur internet et du matériel dans des magasins de jardinage.
Il y a beaucoup de choses dont j’avais déjà vaguement conscience, grâce à certaines fictions, mais certaines réalité du trafic de drogue ne m’avaient jamais vraiment frappé jusque là… et voir de vraies personnes en parler dans un documentaire a un tout autre impact.
Je pense au fait que pour beaucoup, c’est le seul recours ; je crois qu’aucune fiction ne m’avait fait prendre pleinement conscience que certaines personnes n’ont pas vraiment le choix. Et puis, il y a cet attrait qui vient du fait que ces gens passent soudainement de la misère à des sommes ahurissantes.
Déjà quand le documentaire parle de dealers, je trouvais leurs revenus impressionnants, mais avec les plus gros poissons, ça monte à 1 million de dollars par jour.

La forme que prend How to make money selling drugs est une manière originale de livrer des infos sur de nombreux aspects du trafic, avec des personnes des deux côtés de la loi. A travers sa structure, le documentaire dresse des portraits (parfois amusants et insolites, comme cet ancien agent de Stups qui a épousé sa dealeuse et a sorti une série de vidéos "Never get busted again"), et s’interroge de manière approfondie sur de nombreux aspects de ce business, par exemple en cherchant les raisons qui font qu’on s’y lance.
Alors que j’imaginais la démarche du "tutoriel" ironique, on a l’impression que le film prend réellement parti pour les trafiquants, car on nous y présente la lutte contre la drogue comme un outil pour les politiciens afin de gagner en popularité et s’enrichir. On illustre l’absurdité du système judiciaire américain par des cas d’injustices divers, qui m’ont fait halluciner, n’ayant jamais eu vent de certaines des lois évoquées, en tant que français. Par exemple, les stups peuvent saisir de l’argent et des propriétés, soupçonnés de provenir de la vente de drogue. Le film n’aborde les opérations de police pratiquement que pour en dire du mal, mentionnant notamment des cas de falsification de preuves sur des innocents.
Mais le propos du film est finalement que les USA s’y prennent mal dans leur lutte contre la drogue : les arrestations n’ont pas d’impact durable, elles ne servent qu’à gonfler les statistiques et à enrichir la police et le gouvernement ; après tout ce sont les affaires liées au trafic de stupéfiants qui rapportent le plus, donc le système judiciaire n’a pas de raison de se remettre en question.
Ca donne un tout autre sens au titre, How to make money selling drugs… qui est finalement très bien pensé.

Le documentaire est rempli de statistiques choquantes : 40% de la cocaïne au monde est consommée aux USA, où 9 billets sur 10 contiennent des traces de coke ; si on est noir, on a 4 fois plus de chances de se faire arrêter… même s’il y a en réalité plus de dealers et de consommateurs de drogue qui sont blancs ; les Etats-Unis comptent 25% des personnes incarcérées dans le monde ; le tabac fait plus de victimes que les meurtres, les drogues, les suicides, et les accidents de voiture réunis, …
Je regrette par contre quelques infos trop vagues parfois, et beaucoup d’étapes que le film ne fait que survoler : par exemple, le fait qu’aujourd’hui le deal de drogue ne soit pas aussi rentable qu’autrefois, c’est juste évoqué vite fait en une phrase sans qu’on en sache plus.
Mais le principal bémol de ce documentaire pour moi, c’est l’habillage graphique tape-à-l’œil inutilement, qui nous sert des graphismes en 3D pour illustrer pas grand chose des fois. Et comme dans bien trop de documentaires que j’ai vus (et pourtant, je n’en regarde pas si souvent), c’est pleins de zooms foireux et de jump-cuts.

Il n’empêche que malgré ces petits défauts, How to make money selling drugs est un documentaire captivant et très intelligent, qui mériterait d’être un peu plus connu.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
How to make money selling drugs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résultat de WWE Money In The Bank (Spoiler)
» Test: Premier make-up
» [REQUETE] Logiciel type money/Cash organizer
» Mes différents make-up P3
» Les make up de Lynxia (up du 8/12)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: