La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Wicked city

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Wicked city   Lun 20 Fév 2017 - 0:18


Fiche du film :
Réalisateur : Yoshiaki Kawajiri
Scénariste : Kisei Choo
Année : 1987
Genre : Animation / Fantastique / Horreur
Acteurs principaux : Yûsaku Yara, Toshiko Fujita, Ichirô Nagai

Mon avis :
A l’insu de la plupart des humains, notre monde cohabite avec celui des démons, et depuis des centaines d’années, les dirigeants de chacun de deux dimensions ont établi un traité de paix pour rendre la coexistence possible.
Pour ce qui est du reste, Wicked city n’est pas tout à fait clair sur le fonctionnement de son univers, puisque les personnages font allusions à de nombreux éléments sans jamais les expliquer clairement. On nous raconte des choses qu’on ne comprend pas : les personnages roulent sur l’autoroute, soudain le ciel s’assombrit, "ils nous emmènent dans l’espace des démons" nous dit-on… ah, bon ? Pourquoi, comment ?
Par ailleurs, on ignore tout des différents types de démons, qui ont pourtant tous une apparence humaine. Pourquoi certains ont tels pouvoirs et pas d’autres ? Pourquoi ceux-ci sont hyper-puissants alors que d’autres se font littéralement exploser la gueule d’un seul coup de poing par un humain ? Et est-ce que le héros, bien qu’humain, a des pouvoirs particuliers, pour pouvoir résister à ce point à tout ce qu’il subit ?
Les héros sont des "Gardes noirs", et on ne sait même pas ce que c’est exactement. J’imagine que ce sont des sortes de protecteurs de notre monde contre les démons, si ce n’est que cette fois, ils sont chargés de protéger un type pour la signature d’un nouveau traité de paix.
En un sens, ça rappelle énormément Men in black, et il est très probable que Wicked city en soit une inspiration. Les héros en costards au service d’une agence secrète, le gros flingue surpuissant qui te projette en arrière, les démons qui ressemblent à des aliens, avec des transformations dont je suis sûr qu’elles viennent de The thing (tentacules qui sortent de béances dans le corps, tête à laquelle il pousse des pattes, …)

Je ne regarde que rarement des animes et je lis peu de manga, et pourtant, j’ai vu venir à l’avance un tas d’éléments que je considère comme des clichés des œuvres de ce genre.
Dès que j’ai vu à quoi ressemblait le type que sont censés protéger les héros, j’ai su que ce vieux nabot, supposément un grand sage, serait en fait un gros pervers censé être rigolo. Eh bien oui. (j’ai jamais regardé Dragon ball, et pourtant, je connais suffisamment il faut croire)
Il y a une musique grotesque dès son apparition, et ce personnage souvent hystérique devient vite irritant.
Je m’attendais également à de la sexualité tordue et gratuite. Comme si c’était inévitable dans tout film d’animation asiatique destiné à un public "mature".
On refile comme partenaire au héros une femme à la beauté irréelle (sic), qui travaille sous couverture en tant que mannequin. Bien sûr. Et on ne lui épargne aucune occasion d’avoir une scène de sexe : d’abord elle se fait dominer par son ennemi, et attend d’être topless, une main dans la culotte, pour se défendre. Puis quand elle se fait attaquer à nouveau, le monstre lui arrache son chemisier, puis un tentacule fait du va et vient dans sa bouche.

Et encore plus tard, on nous montre longuement la fille se faire violer par les démons.
Navrant.
Au passage, si le héros masculin a un flingue qui fait des gros trous, la femme a une arme que je trouve ridicule : elle peut allonger ses ongles. Et ça n’est pas quelque chose de menaçant à la Freddy Krueger, elle a juste des sortes de baguettes roses anormalement longues au bout des doigts.

Les personnages m’ont laissé indifférent, les dialogues m’ont ennuyé, et la relation entre le duo de personnages principaux est inexistante… et pourtant, ils tombent amoureux. Apparemment.
Ce qui est gênant aussi, c’est que le film fait cohabiter des séquences très malsaines avec des moments de comédie pas drôle et de romance limite niaise. Genre la fille se fait violer par 3 démons en même temps, puis une fois sauvée, elle roucoule avec le héros. Ok, c’est une démone, mais quand même...
Heureusement, la mise en scène est pas mal, l’animation et les designs sont vraiment cools, il y a de jolies compositions de couleurs, et quelques délires visuels inventifs.
C’est vraiment ce qui sauve le film… même si je n’ai pas été aussi impressionné que face à d’autres animes.
Je constate que le réalisateur est le même que celui de Vampire hunter D bloodlust, que j’avais beaucoup aimé, car bien que le scénario était faiblard également, l’animation était sublime… et c’était quand même loin d’être aussi idiot et vil que Wicked city.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Wicked city
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apprentit Barman au New York city bar =)
» Metropolis City
» Téléréseau City TV - nouvelles chaînes TNT
» Wicked Lovely Trilogy by Melissa Marr
» Impact City

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Autres déviances et bizarreries-
Sauter vers: