La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entre amis et voisins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Entre amis et voisins   Jeu 12 Jan 2017 - 1:13


Fiche du film :
Réalisateur et scénariste : Neil LaBute
Année : 1998
Genre : Comédie dramatique
Acteurs principaux : Amy Brenneman, Aaron Eckhart, Ben Stiller, Catherine Keener

Mon avis :
Hier, après avoir vu, et adoré, Roger Dodger, je suis tombé sur le forum d’IMDB sur l’habituel topic du style "citez-moi des films similaires". Et plusieurs membres conseillaient les films de Neil Labute. Le nom me disait quelque chose : c’est celui du réalisateur du remake de The wicker man avec Nicolas Cage, un navet qui a énormément fait parler de lui (je n’en ai vu que des extraits, mais c’est vrai que c’est mythique ; il y a notamment Cage en tenue d’ours qui punche une femme dans la tronche). Labute a même fait récemment une série Van Helsing qui a l’air horrible.
Mais étonnamment, au début de sa carrière, il a fait plusieurs comédies de mœurs, dont Entre amis et voisins semble être la première.

C’est un film choral, qui passe sans forcément de lien d’un personnage ou d’un couple à un autre. J’ai mis du temps à discerner une progression narrative, car il y a des situations dont on se demande la raison d’être : pas vraiment intéressantes ni drôles, elles ne participent pas non plus à l’intrigue.
D’ailleurs il n’y a pas réellement une histoire, il est question de couples dysfonctionnels, réunis par l’envie d’aller voir ailleurs. Un type désire la femme de son meilleur ami, tandis que sa propre copine a une aventure lesbienne, et les deux mecs ont en commun un ami qui baise à droite et à gauche.

La première scène posait un ton irrévérencieux, acide et drôle, mais que je n’ai pas retrouvé par la suite. Il n’y a rien d’aussi brillant que cette intro où le baiseur compulsif s’entraîne à parler une femme pendant le sexe.
"Entre voisins et amis" n’est pas ce à quoi je m’attendais, il y a certes une volonté de faire parler les personnages pratiquement que de sexe, une démarche d’émancipation par rapport aux tabous… mais le film ne tient aucun propos pertinent, on n’en profite pas pour raconter autre choses que des banalités que le réalisateur a dû entendre durant des conversations ennuyeuses et timorées.
Il y a peut-être 2-3 scènes amusantes avec l’homme à femmes, complètement inhumain, mais sinon même les situations un peu cocasses sont traitées de façon ennuyeuse.
J’ai pas compris par ailleurs l’intérêt de répéter cette même séquence dans le musée, avec des personnages différents…

J’ai fini par vraiment m’ennuyer. Et le personnage de Ben Stiller m’a irrité à force de bafouiller, on croirait voir du Woody Allen, c’est le même profil d’intellectuel new-yorkais névrosé et nombriliste (Stiller porte des lunettes pour l’occasion).

La musique du générique est pas mal sinon… on dirait Enter Sandman joué au violoncelle (ah bah en fait c’est bien ça, c’est une cover d’Apocalyptica).

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Entre amis et voisins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite questions entre amis!!!
» Petit Massacre Entre Amis
» Rallye entre amis
» Blindtest entre amis
» Petites énigmes entre amis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: