La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le protecteur (Jackie Chan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 24
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Le protecteur (Jackie Chan)   Lun 5 Déc 2016 - 13:50


Fiche du film :
Réalisateur : Chi-Hwa Chen
Scénariste : Ming Chi Tang
Année : 1978
Genre : Comédie / Action
Acteurs principaux : Jackie Chan, Chung-Erh Lung, Jeong-Nam Kim

Mon avis :
Maintenant, avant de voir un film de Jackie Chan, je lis à chaque fois ce que l’acteur en dit dans son autobiographie. Le protecteur, aka Half a loaf of kung-fu ("Une demie tranche de kung-fu", si ça c’est pas un titre de merde…), a été fait à l’époque où Jackie était encore sous contrat pour Lo Wei, mais ce dernier lui a laissé plus de contrôle créatif… car il en avait marre, après plusieurs échecs commerciaux.
Alors il est probable que Jackie pense que ça ait été mieux ainsi… mais pour moi, ça ne voulait pas forcément dire que l’humour ou la réalisation serait meilleurs.
En fait, dès le générique de début, j’ai vu à quel point le film serait horrible. Ca consiste en un enchaînement de situations qui n’ont aucun sens ni rapport entre elles, avec des accélérés "comiques", des plans alternés avec une frénésie à faire crever un épileptique, et puis un humour d’une lourdeur et d’une bêtise terribles.
On dirait qu’ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient sur le tournage, et ont voulu improviser des gags en post-prod, avec des effets foireux.

Et tout le reste du film demeure dans le même ton, il n’y a pas une seule scène "normale", tout est traité avec dérision en permanence, que ce soit par des acteurs qui surjouent et grimacent, des voix nasillardes, un cadre de travers, ou des "blagues" faciles et complètement random. C’est à croire qu’il fallait injecter de l’ "humour" en permanence dans le film, même sans avoir aucune idée valable pour cela. A un moment, le héros est approché par un groupe d’hommes, dont un qui bégaye tout du long, et un autre qui ne cesse, littéralement, de rire. C’est absolument pas drôle, mais c’est oppressant.
Le pire acteur est quand même Jackie Chan lui-même, qui n’arrête pas de cabotiner à mort.
Et pratiquement chaque "gag" est accompagné d’une musique lourdingue de cartoon.
La concordance de tous ces éléments font qu’on ne comprend rien, on est juste abasourdis ; au bout de 5mn de film c’est déjà épouvantable.
Je sais pas si c’est censé être drôle ou si c’est juste un problème de budget, mais les méchants ont des costumes de carnaval ridicules : l’un a une cape dorée, un autre une perruque avec des nattes rousses (???) sous un chapeau d’osier, un autre une tenue à la Mortal kombat et une moustache factice façon Astérix, et encore un autre un costume de... je ne sais trop quoi, une sorte de mélange entre un barbare et un homme préhistorique…

On ne peut même pas compter sur l’action. Je crois que le premier affrontement, c’est lorsque Jackie balance des œufs sur un gros, au ralenti, entrecoupé de reaction shots de chiens qui aboient. C’est limite expérimental.
Le combat suivant, c’est dans un rêve, où Jackie mange des épinards sur la musique de Popeye, et se retrouve à gesticuler en accéléré et à s’envoler en battant des bras, en faisant un bruit de canari. Bon sang, rien que d’y repenser en écrivant ça, j’en suis consterné…
Il n’y a vraiment rien pour sauver ce film, même les combats sérieux sont chaotiques, on y trouve souvent des jump-cuts, des plans répétés, des cadres mal choisis, …
Pourtant, il y a bien une ou deux idées sympas, notamment à la fin quand le héros lit un manuel de kung-fu pendant qu’il se bat, mais voit les instructions à l’envers. Mais ça pèse très peu dans la balance, tant tout le reste est pourri.

L’histoire, j’en avais un peu rien à foutre, mais en gros Jackie trouve un boulot dans une grande propriété, il s’enfuit quand il y découvre une sorcière, puis il assiste à un combat entre deux maîtres, et il ramène le corps de l’un pour avoir une récompense en se faisant passer pour l’autre. Puis la sorcière et son complice viennent l’attaquer, et il est sauvé par un ivrogne à la coupe improbable (les cheveux longs sur le côtés, mais le sommet du crâne rasé), qui devient son mentor.
En fait ça n’a ni queue ni tête, j’ai lâché l’affaire après ça, je sais juste qu’à la fin il y a un grand combat parce que les méchants veulent un trésor, et on apprend finalement que c’était juste une ruse des gentils pour les éliminer.

Je me doutais que le film serait naze, mais pas que ce serait une merde pareille. Sur la fin c’était interminable.
Comment Jackie Chan, ce demi-dieu qui a fait Police story et Le marin des mers de Chine, a pu faire ce truc ? Je veux dire, que ça soit pas drôle, mal réalisé, et que l’histoire soit nulle, c’est pas ce qui me surprend le plus ; il y en a pleins des films d’arts martiaux comme ça. Mais comment il a pu vouloir y mettre un humour aussi pathétique, et ne même pas fournir de bons combats ?
Comme pour nous dire "je vous ai bien eu", le plan final du Protecteur, c’est un arrêt sur image de Jackie Chan qui nous fait un doigt. Vraiment. Je ne blague pas.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Le protecteur (Jackie Chan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» jackie chan my story avec la video
» jackie chan
» Jackie Chan Stuntmaster
» Dragon Lord - Jackie Chan - 1982
» Mister Dynamite - Jackie Chan - 1986

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: