La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bug

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Bug   Sam 3 Déc 2016 - 23:24


Fiche du film :
Réalisateur : William Friedkin
Scénariste : Tracy Letts
Année : 2006
Genre : Thriller / Drame
Acteurs principaux : Ashley Judd, Michael Shannon, Harry Connick Jr.

Mon avis :
Je ne suis pas particulièrement fan de William Friedkin, car même si j’aime quelques uns de ses films et que je considère To live and die in LA comme un chef-d’œuvres, ses réalisations sont inégales. Quand on regarde sa filmographie sur SensCritique, c’est le grand écart entre les notes, et ce indépendamment de l’époque, contrairement à d’autres grands réalisateurs d’antan qui ont perdu leur talent depuis (Romero, Argento, Carpenter, etc).
En revanche, pour avoir vu Friedkin s’exprimer après une projection de Sorcerer, j’estime que c’est quelqu’un de très intelligent et intéressant, et ça a depuis été un plaisir de le réentendre de temps à autres dans des interviews.
Et justement, tomber sur une autre vidéo de lui m’a poussé à chercher d’autres pépites parmi ses films. Et Bug est l’un des mieux notés que je n’aie pas encore vu.

Dans un motel paumé, une femme seule se fait harceler au téléphone par son ex, tout juste sorti de prison. De peur de rester seule, elle héberge un type bizarre que lui présente une amie, qui vient tout juste de le rencontrer elle aussi.
Les comportements des personnages sont très déroutants, difficiles à cerner, d’autant plus que le film n’établit pas bien, volontairement, qui ils sont et leurs rapports.
Les dialogues sont maladroits, les deux personnages principaux étant tout le temps paumés, sous l’influence de la drogue ou l’alcool (quoique j’ai cru au début que le personnage de Michael Shannon était juste un peu demeuré).
Friedkin cherche à troubler le spectateur davantage encore avec des changements brusques d’atmosphère et des coupes soudaines entre deux séquences.
Malgré cela, les évènements m’ont presque complètement laissé indifférent.
Le rythme est mou, je ne me suis pas attaché aux personnages, à cause de cette distance créée entre eux et le spectateur. Et leur voix monotone a de quoi endormir.
Les moments censés être tendus ont eu peu d’effet, par exemple lors du premier retour de l’ex-taulard.
Les dialogues sont régulièrement vains, ça parle pour ne rien dire, sans que ce soit comique.

Et surtout pendant longtemps, on ne sait pas trop où va le film, qui met en place divers éléments sans rapport apparent entre eux ; de l’histoire avec l’ex, on passe à de la paranoïa causée par des insectes invisibles. Il devient apparent qu’ils n’existent que dans la tête du personnage de Shannon, mais je ne comprends pas comment la fille se retrouve embobinée dans son délire, et comment du jour au lendemain elle fait comme si ce type était la seule personne qui importe pour elle, au point de rejeter son amie. C’est n’importe quoi.
Une fois qu’on comprend qu’ils sont tous deux des junkies, ça devient gonflant d’écouter leurs théories bidons et divagations sur les insectes.
Le film vire à la grosse connerie hystérique.

Ajoutez à cela des cadrages un peu maladroits, des zooms disgracieux, des jump-cuts, et des effets de montage modernes pour faire "jeunes", pas terribles.

Je n’ai pas du tout aimé Bug. Ca me désespère d’aimer à nouveau des films de Friedkin… mais je continuerai sûrement à en voir d’autres quand même, juste au cas où je pourrais tomber sur une autre merveille.

Bande-annonce VF :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Bug
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Autres déviances et bizarreries-
Sauter vers: