La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Man on the moon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Man on the moon   Mar 22 Nov 2016 - 0:20


Fiche du film :
Réalisateur : Milos Forman
Scénaristes : Scott Alexander, Larry Karaszewski
Année : 1999
Genre : Comédie dramatique
Acteurs principaux : Jim Carrey, Danny DeVito, Gerry Becker

Fiche du film :
J’ai vu il y a un jour ou deux que je n’avais pas totalement rempli mon top Jim Carrey sur SensCritique, et qu’il manquait un film pour obtenir un badge. J’ai rajouté Yes man par défaut, mais je me suis dit qu’il faudrait voir un autre film sans trop tarder, pour dégager celui-là.
Il était donc temps de voir Man on the moon.

Je n’aime pas les comiques de stand-up, or ici Jim Carrey incarne l’un des plus réputés, Andy Kaufman, connu pour son humour très particulier…
Il est en permanence dans un rôle, et au début du film, il prend une voix débile et passe pour un tocard ; Kaufman fait croire ne pas saisir ce qui constitue une blague pour le commun des mortels, et veut faire rire par une nullité volontaire.
Le public est complètement consterné, et on comprend pourquoi, c’est bidesque et même complètement crispant à cause de la façon de Kaufman, qui joue un personnage mal à l’aise… et crée un vrai malaise pour le public.
Mais malgré ce que dit le comédien (qui d’ailleurs ne se revendique pas comme tel), il en vient quand même à employer des procédés comiques traditionnels… ce qui m’a soulagé, car la gêne a progressivement laissé place au sourire puis au rire.

Andy Kaufman peut être considéré comme un troll avant l’heure, et à grande échelle. Il fait des canulars élaborés, à son agent, ses collaborateurs, et son public. Et il se fout de passer pour un con, comme si tout ce qui importait était la chute au final… même si elle n’arrive pas avant un très long moment. D’après ce que j’ai pu lire sur Wikipedia, l’association de Kaufman avec un catcheur, avec qui il a fait croire qu’il s’était embrouillé, n’a pas été dévoilée avant une dizaine d’années !
Parmi les divers canulars de Kaufman, il y a cette double identité qu’il s’est inventé, avec Tony Clifton, sorte de chanteur miteux de Vegas avec un sale caractère et un sens de l’humour douteux. Et voir Jim Carrey y aller à fond en rentrant dans la peau de ce personnage qui se permet tout ce qu’il y a d’irrévérencieux, c’est vraiment drôle pour le coup.
Etant donné que le public de Kaufman ignore la plupart des supercheries, on dirait que le show ne se destine qu’aux spectateurs du film, qui sont dans la confidence. Mais à un moment, on ne sait même plus ce qui est un canular ou non, on questionne tout ce que fait Kaufman. Quand en privé, il fait de la méditation en groupe, est-ce aussi un gag à ses yeux ? Au final, on se rend compte que c’est le seul truc qu’on voit de lui qu’il prend au 1er degré.

L’agent d’Andy n’arrive pas à trouver comment exploiter son type d’humour particulier, et il cherche à le conformer à un schéma déjà établi, celui de la sitcom. Je ne pensais pas que ça se ferait, mais le vrai Andy Kaufman a réellement joué dans une sitcom, Taxi, avec Christopher Lloyd et Danny DeVito (qui joue son agent dans Man on the moon).
Andy déteste la série, mais espère en tirer des contreparties, notamment son propre show, qui au final n’a pas été diffusé.
Ironiquement, il devient prisonnier du rôle qu’il tient à la TV, sans que le public connaisse vraiment son véritable sens de l’humour.
Dommage, cet aspect n’est plus traité par la suite dans le film.
En terme de narration, Man on the moon est assez brouillon, le scénario établit mal l’évolution de son personnage.
Si le film ne comptait pas sur le fait que le public sait qu’il s’agit d’un biopic, le scénario n’aurait pas été construit de la même façon, or là on passe d’un événement précis à un autre, sans qu’on traite ce qui se passe à côté dans la vie de Kaufman.
On ne développe pas sa relation avec son ami et co-auteur, ou avec sa copine qu’il demande en mariage après leur premier rencard. On ne découvre qu’Andy a fait des farces à sa famille à plusieurs reprises qu’après coup, quand un vrai drame survient et qu’ils ne le croient pas.
Et on ne se rend pas bien compte de l’évolution de la notoriété de Kaufman : avant la sitcom, on le voit juste faire un bide dans quelques clubs et faire un passage à la TV.

Man on the moon est plutôt divertissant, Jim Carrey est amusant, mais en tant que biopic ça a beaucoup de lacunes. Le film est surtout un bon moyen de découvrir Andy Kaufman, et donne envie de regarder des vidéos de ses vraies performances et incidents ensuite.
Je vais m’attarder sur Youtube et Wikipedia…

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Man on the moon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Anniversaire] Personnages de Type-Moon ! =D
» Castlevania: Circle of the Moon - GBA - 2001
» FRAZETTA'S MOON MAID
» moon disc
» [ARCHIVE][TASKBAR]Brian's pour Rom Moon(6.1 seulement)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: