La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Good morning Vietnam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Good morning Vietnam   Lun 24 Oct 2016 - 0:20


Fiche du film :
Réalisateur : Barry Levinson
Scénariste : Mitch Markowitz
Année : 1987
Genre : Comédie dramatique
Acteurs principaux : Robin Williams, Forest Whitaker, Tung Thanh Tran

Mon avis :
Puisque j’enchaîne les films de Robin Williams ces temps-ci, le visionnage de Good morning Vietnam allait être inévitable, mais bien que culte, ce n’est pas une œuvre qui me tentait plus que ça.
L’acteur incarne Adrian Cronauer, animateur radio dans l’armée, assigné à Saigon au début de la guerre du Vietnam. Un personnage d’électron libre au milieu de militaires crispés, et comme dans beaucoup de ses films, Williams s’affranchit des règles établie, ce qui dans le cas présent concerne ce qu’il peut dire ou passer comme musique sur les ondes. Et bien qu’il se heurte à ses supérieurs, il gagne une forte popularité auprès de son public. Tout comme dans Le cercle des poètes disparus ou Patch Adams, sortis plus tard.

J’ai un léger désintérêt pour les films de guerre, c’est peut-être à ça que sont dues mes réserves initiales pour Good morning Vietnam, en plus du fait que je voyais mal 2h consacrées à un animateur radio.
Mais dès que le héros prend la parole à l’antenne pour la première fois, il m’a emporté dans son délire. Williams est d’une énergie phénoménale, il enchaîne les blagues à une vitesse impressionnante, il expérimente, passe d’une voix à une autre d’un seul coup, et sort des trucs tellement randoms que je suis convaincu que ça fait partie de ses improvisations… ce qui rend la performance encore plus bluffante.
[EDIT : Après vérification, il a improvisé TOUTES les prestations radio du personnage. Bon sang.]
Ici encore, je ne vois pas quel autre acteur aurait pu tenir ce rôle, et être aussi crédible en animateur radio azimuté, un job qui nécessite justement d’improviser et faire son show, d’autant plus qu’un personnage le présente au début comme hilarant, une promesse que le film se devait de tenir avec un comédien à la hauteur.
A force d’écrire sur des films de Robin Williams, je ne cesse de faire son éloge, mais il déborde d’inventivité, sort en toutes situations une réplique comique inattendue et qui fait mouche… et avec une touche un peu plus grivoise que dans ses films familiaux, ce qui est un changement agréable.
Quand on voit les troupes hilares autour du personnage, on les comprend ; c’est pas comme dans Patch Adams, vu l’autre jour, où les réactions sont démesurées par rapport à des blagues pas toujours terribles. Dans Good morning Vietnam, je ne serais pas surpris que les réactions des acteurs soient authentiques, parce que j’ai eu exactement les mêmes qu’eux.
Il se dégage une telle bonne humeur de l’ensemble de l’équipe de la station de radio…
Et évidemment, la BO rock est tout aussi exaltante.

L’amusement se dissipe quand la réalité du conflit rattrape Cronauer. Et là, le "Good morning Vietnam" scandé depuis le début est prononcé avec un enthousiasme factice, teinté d’anxiété.
A chaque film, je trouve une situation ou une réplique qui reflète le cinéma de Robin Williams en général. En même temps, il y a des thèmes et messages récurrents : un adulte qui a gardé une âme d’enfant, un libre-penseur qui prône l’individualité, …
Ici, on a avec Adrian Cronauer un personnage qui apporte du bonheur à un large public, tout en restant sensible à des problèmes sérieux… mais abordés avec humour.
Et je pense que la philosophie du personnage correspond à celle de l’acteur : apaiser les gens en les détournant de leur tracas par le divertissement.
La gravité de la guerre n’est abordée que rapidement dans Good morning Vietnam, mais je pense que ça correspond finalement au propos : le disc-jockey reste dans sa cabine, il ne se bat pas au côté des GI, mais leur apporte quand même quelque chose d’une certaine façon.
En revanche, j’étais plus inquiet concernant le positionnement du film sur cette guerre, et le rapport entre les Américains et les Vietnamiens.
On sait que certains militaires, dans ce conflit comme dans d’autres, ont tyrannisé la population locale, et si dans le cas présent on ne voit pas tant les massacres, il y a au moins ces GI qui prennent leurs aises avec les filles du coin.
Et bien que Cronauer soit plus respectueux des autochtones, il s’éprend aussi de Trinh, une fille qu’il a simplement croisé dans la rue, et fait dès lors des pieds et des mains pour sortir avec elle. Trinh parle difficilement anglais, et on ne voit pas cette relation qui se base uniquement sur une attirance physique se changer autre chose, ce qui aurait pu vraiment distinguer le héros des autres Américains opportunistes.
Du coup je n’ai pas eu l’impression que le protagoniste correspondait vraiment à un exemple moral, mais plutôt à une version "moins pire" de ses congénères. Après tout, quand ses amis convoitent quelques femmes dans le bar au début, c’est lui qui les attire avec quelques billets.
De même, bien qu’il se lie d’amitié avec un Vietnamien, Cronauer n’est pas exempt de quelques blagues limite racistes et faciles : il y a ce moment au cinéma où il ne comprend pas ce que dit Trinh, et répond "my thoughts exactly".

Good morning Vietnam est toutefois un assez beau film, avec une mise en scène pas trop mal, mais surtout, évidemment, une performance incroyable de feu Robin Williams.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Good morning Vietnam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Good Morning England
» "GOOD MORNING USA !!"
» Kate was on Live with Kelly and Good Morning America!
» Good Morning Darling...
» Good Morning Studios

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: