La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Charly 9 - Jean Teulé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Charly 9 - Jean Teulé   Ven 14 Oct 2016 - 23:42


Auteur : Jean Teulé
Année : 2011
Editeur : Julliard

Malgré la réputation de Jean Teulé, je ne me serais sûrement jamais intéressé à cet auteur à ce jour, si on ne m'avait pas prêté "Je François Villon" quand j'étais ado. J'avais aimé le caractère trash mêlé à l'ancrage historique, mais je n'avais pas bien saisi à l'époque que Teulé a tendance à romancer et sensationnaliser des faits historiques.
Mon intérêt pour cet auteur m'a été rappelé quand on m'a parlé d'un autre roman, "Mangez-le si vous voulez", où là il déformait vraiment la réalité... Mais bon, avec Charly 9, vu le titre, la prise de liberté paraît plus évidente.

Le verso rappelle que le roi Charles IX est connu pour le massacre de la St-Barthélémy, commis à ses 22 ans, et qu’il est mort à 23. J’ai donc été surpris de voir que le roman débute à ses 22 ans ; je voyais mal comment l’histoire tiendrait sur 220 pages et quelques.
Teulé fait du protagoniste un jeune nigaud, manipulé par son entourage, et présente les évènements sous une tournure burlesque, faisant penser à une pièce de théâtre absurde, avec des dialogues ouvertement comiques.
Le massacre de la St-Barthélémy, c’est des dizaines de milliers de morts parmi les protestants, mais son origine est présentée un peu comme le caprice d’une mère, qui exige quelque chose de son fils.
L’auteur fait aussi ressortir l’absurde des costumes et modes de l’époque avec quelques descriptions détaillées, et il ajoute un décalage aux situations avec une mise en scène très visuelle, inventant des détails qui servent de gags voire de métaphores. Le romancier ramène par exemple le roi à sa condition de gamin, trop jeune pour endosser son rôle, en évoquant au détour d’une phrase qu’il s’assoit dans son fauteuil royal trop grand pour lui.

C’est amusant au début, mais l’humour se montre vite trop lourd et trop saugrenu, les comportements des personnages sont idiots, et tout du long on nous répète les même running gags faciles et pas drôles : la traductrice qui fait toujours autre chose quand elle doit traduire, le roi qui réclame quelqu’un et apprend qu’il a été massacré, …
Après le massacre de la St-Barthélémy, l’histoire traîne et manque de choses à raconter. Teulé étire la descente dans la folie de Charles IX qui commence à avoir des visions macabres, mais ça brasse tout le temps les mêmes idées, comme quoi c’est la faute de son entourage, alors que lui est tourmenté, … et en même temps, le personnage prend un plaisir grandissant à faire couler le sang des animaux ; je ne comprends pas cette incohérence.

Donc après peut-être une cinquantaine de pages, je m’ennuyais sévèrement, et je lisais mais sans y prendre aucun plaisir.
Le livre ne fait que 220 pages mais je me suis arrêté au bout de 120 environ, c’est dire…
Bon au moins j’ai appris que Charles IX a fait décaler le début de l’année au 1 janvier (et que ça a causé d’autres morts).

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Charly 9 - Jean Teulé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHARLY 9 de Jean Teulé
» Jean Teulé : Le magasin des suicides, Charly 9 et autres romans
» LE MAGASIN DES SUICIDES de Jean Teulé
» MANGEZ-LE SI VOUS VOULEZ ! de Jean Teulé
» LE MONTESPAN de Jean Teulé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Discussions :: Livres-
Sauter vers: