La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Scarface (1932)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Scarface (1932)   Dim 9 Oct 2016 - 22:41


Fiche du film :
Réalisateurs : Howard Hawks et Richard Rosson
Scénaristes : Ben Hecht, W.R. Burnett, Seton I. Miller, John Lee Mahin
Année : 1932
Genre : Policier
Acteurs principaux : Paul Muni, Ann Dvorak, Karen Morley

Mon avis :
Scarface, ça évoque immédiatement le film mythique de Brian De Palma avec un Al Pacino possédé ; c’est un de ces quelques remakes qui ont fait oublier l’original, pourtant signé Howard Hawks. Je ne suis pas plus intéressé que ça par les films noirs, mais tant qu’à en voir un, autant que ça soit celui-là, au moins pour pouvoir comparer avec la version plus récente.

Suite à la mort d’un chef de gang, une guerre éclate entre les bandits de Chicago pour contrôler la contrebande d’alcool. On soupçonne le garde du corps du défunt, Tony Calmonte, de l’avoir tué pour prendre sa place. Bête et avare, le jeune anti-héros cherche à grimper les échelons en éliminant la compétition et ses associés.
Le personnage est incarné par Paul Muni, qui se la joue roublard, mais a plus l’air d’un comique pas drôle qu’un criminel sournois ; il n’arrête pas avec ses mimiques et blagues qui tombent à plat.
Le jeu est sans subtilité, affichant trop clairement les intentions des personnages ; quand la copine du boss de Tony lui tape dans l’œil, il tourne la tête vers elle sans aucune discrétion, même en présence de son jules.

Les dialogues vieillots empêchent également de prendre au sérieux les menaces entre flics et gangsters ; le jeu et l’ambiance sont trop calmes pour qu’il y ait de la tension.
Les bagarres sont ridicules, les dialogues parfois risibles, surtout quand ils sont servis en "broken english" avec un faux accent italien.
Les scènes sont expédiées sans qu’elles n’aient un grand impact, les étapes de l’avancée de Tony se font sans aucun challenge ou enjeux : quand il s’agit d’éliminer un témoin qui a survécu à une fusillade, les gangsters arrivent à l’hôpital le visage découvert, forcent la main du personnel, butent la cible devant les infirmiers, et puis partent tout simplement. C’est bouclé en 2mn et les personnages retournent au resto pour manger ce qu’ils ont commandé avant l’exécution.

C’est mou, c’est plat, c’est chiant ; j’ai tenu que 30mn environ. Pas eu envie de continuer, alors qu'il y a des épisodes de The shield qui m'attendent.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Scarface (1932)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SCARFACE ZONE 2 VS ZONE 1
» scarface new neca 18 cm sortie févier - mars 2001
» Film SCARFACE
» Oliver Stone intéressé par une Suite a Scarface
» Scarface - 1983 - Brian De Palma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: