La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Marathon man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Marathon man   Jeu 6 Oct 2016 - 21:15


Fiche du film :
Réalisateur : John Schlesinger
Scénariste : William Goldman
Année : 1976
Genre : Thriller
Acteurs principaux : Dustin Hoffman, Laurence Olivier, Roy Scheider

Mon avis :
Marathon man, un classique que je n’avais pas encore vu. J’avais surtout entendu parler de la scène du dentiste, aussi bien dans les fictions qu’IRL.

On met du temps à comprendre qui sont les protagonistes et surtout ce qui les lie. On suit en parallèle un étudiant en histoire aux USA, dont le père s’est suicidé quand il était enfant, et un criminel qui est en France pour mener des activités qui restent floues.
Et c’est ça qui intrigue, le fait que pendant longtemps on ne comprenne pas bien ce qui se passe, et où on veut nous mener avec tous ces évènements qui semblent indépendants les uns des autres.
En attendant, il y a cette romance naissante avec le personnage de Dustin Hoffman, qui est gênante dans un premier temps par la lourdeur de la drague mutuelle, et ensuite par la nullité de sa progression : le couple en est à son premier rancard et, de nulle part, ils se disent "I like you" – "I like you too".
Ce n’est qu’après plus d’une heure que le héros se retrouve mêlé malgré lui aux affaires criminelles de l’autre personnage.
Et vu que le film prend cette direction, je me suis dit que soit l’intrigue avec la copine n’avait aucun intérêt, soit la fille a un rapport avec les antagonistes. Dans les deux cas, il y avait un souci. Et bon, vu que les méchants sont Allemands, et que la fille aussi, mais cherche au début à le dissimuler… je pense qu’il n’y a pas besoin d’être bien malin pour comprendre ce qui se passe, même si aucun personnage ne tilte avant un bon moment.

D’autres éléments m’ont paru absurdes, comme le vieux avec une lame rétractable dans sa manche, ou la mort soudaine d’un personnage censé être rôdé…
Il y a quand même des moments de tensions efficaces, et c’est le principal atout du film.
La scène du dentiste, à force d’en entendre parler, j’en attendais plus, j’ai été un peu déçu. Mais le final est intense, et a fait remonter à lui seul ma note sur SensCritique (6/10). La scène la plus malaisante reste malgré tout la marche de l’ancien nazi au milieu d’un quartier juif.
L’idée de faire du héros un marathonien était bien vue, et prend son sens… même si ça n’est que dans une séquence.
La réalisation est pas mal non plus… mais hormis quelques scènes qui m’ont plu, Marathon man ne m’a pas convaincu. C’est un thriller assez classique, mais qui traîne à démarrer, et au vu de sa durée qui avoisine les 2h, je m’attendais à ce qu’il se passe bien plus que ça.


Bon sinon, maintenant je comprends une autre des références de la série Clerks : "Is it safe ?"

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Marathon man
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marathon Anne of Green Gables semaine 2 - 2ème téléfilm
» Marathon DCP 2009 - 11 Juillet 2009
» Règle challenge marathon
» [Sondage] Marathon Harry Potter
» [Marathon 2009] Trip Report Général (Solutions p.8)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: