La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Opération dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Opération dragon   Sam 24 Sep 2016 - 19:35


Fiche du film :
Réalisateur : Robert Clouse
Scénariste : Michael Allin
Année : 1973
Genre : Action
Acteurs principaux : Bruce Lee, John Saxon, Jim Kelly

Mon avis :
Pourquoi est-ce que j'ai regardé Opération dragon, alors que je n'avais pas aimé les 2 précédents films de Bruce Lee ? Je ne le sais pas vraiment moi-même, et je me suis demandé plusieurs fois pourquoi est-ce que je m’imposais ça, avant de démarrer le film…
C’est en partie à cause du livre "I am Jackie Chan", qui m’a redonné envie d’explorer la filmographie de l’acteur, et plus généralement le cinéma d’arts martiaux. Je pensais au départ voir La nouvelle fureur de vaincre, avant de me dire que je devrais plutôt regarder un vrai Bruce Lee : Opération dragon, où Jackie fait justement une apparition, avec son pote Sammo Hung.
Le fait qu’il s’agisse d’un film "culte" a aussi, toujours, son petit effet, alors j’ai donné une autre chance à Bruce Lee, étant pourtant pratiquement sûr que je n’allais pas aimer Opération dragon non plus…

Au moins, déjà, l’histoire est un peu plus originale : Lee, disciple de shaolin, apprend de son maître qu’un ancien élève nommé Han utilise son savoir des arts martiaux à des fins personnelles et illégales. Justement, Han invite Lee sur son île pour participer à un tournoi, qui lui sert à recruter des hommes de main pour son trafic de drogue. Le héros y participe, sous l’impulsion des services secrets, qui veulent qu’il y récupère des preuves de la culpabilité de Han.
Bon en revanche, cette intrigue policière n’a pas tellement d’impact sur la suite des évènements, à aucun moment Lee ne reprend contact avec ses employeurs, et on se retrouve avec une intrigue classique où il s’agit de tuer le grand méchant. Lee apprend dans la foulée que des hommes de Han sont responsables de la mort de sa sœur, mais là aussi cette histoire est à peine développée, et une fois que le coupable est tué vers le début du film, on n’en reparle plus du tout.
Quant à Han, le grand boss, c’est un méchant James-Bondien, qui caresse un chat blanc (ça vous dit queque chose ?) et a une prothèse assez cheap à une main.
Il y a quelques scènes absurdes, la plus ridicule étant lorsque Lee balance un serpent dans un poste de garde et qu’ils s’échappent par la vitre (un des types saute inutilement en avant, comme s’il plongeait dans une piscine), mais sans même revenir pour voir qui a ouvert la porte pour y balancer la bête et faire diversion…
L’écriture des dialogues est à déplorer aussi, il y a pas mal de non-sequitur et des répliques non-sensiques. Avec les maîtres en arts martiaux, on trouve un peu de ce bullshit pseudo-philosophique.
Il y a quand même une réplique que j’ai trouvé sympa : "boards don’t hit back".

De plus, le film met du temps à démarrer, s’attardant sur des scénettes un peu comiques avec les concurrents d’horizons différents. Par exemple lorsqu’on propose des filles de joie aux participants, Jim Kelly en choisit pas moins de 4 (drôle !)
On sent l’histoire pensée pour donner à Opération dragon une dimension internationale ; sûrement en raison du succès mondial des précédents films de Bruce Lee, celui-ci a eu une production et un réalisateur d’origine Américaine. L’acteur a sûrement voulu se débarrasser de son ancien réalisateur, Lo Wei, en raison de leur mésentente (ce qui est également relaté dans le livre de Jackie Chan).
Du coup, tous les personnages parlent en Anglais, avec un doublage assez naze où les voix ne correspondent pas aux acteurs, et où les intonations ridicules en font trop, au point qu’on croirait presque un détournement par moments.
Au moins, on sent quand même qu’il y a eu un plus gros budget derrière, et le film bénéficie d’une BO signée Lalo Schifrin.

Pour ce qui est de la réalisation, il n’y a que la dernière séquence avec les miroirs qui est pas mal, le dernier plan s’avérant même très beau et limite poétique.
Le reste du temps, il y a beaucoup de faux-raccords, et de nombreux combats sont plombés par un cadrage foireux, soit parce que la caméra est mal placée soit parce que le plan est trop serré ; en tout cas ça empêche de bien voir ce qui se passe… peut-être même volontairement d’ailleurs, puisque certains acteurs comme John Saxon ne pratiquent pas réellement le kung-fu.
Il y a aussi trop de coups hors-champs, pour lesquels on n’entend qu’un bruitage d’os brisés.
Par rapport à Big boss et Fist of fury, il y a quand même une certaine amélioration dans les combats, qui ressemblent un peu moins à des démonstrations où l’on garde la pose après chaque action. Mais ça manque quand même encore sévèrement de fluidité et d’enchaînement dans les coups. En un contre un, Bruce frappe une ou deux fois l’ennemi, qui tombe à terre, et dont il faut attendre qu’il se relève ; quand il y a un groupe d’ennemis, ils surgissent la plupart du temps du hors-champ pour être mis KO en un coup.
Il n’y a vraiment rien d’excitant là-dedans…
Les films de Bruce Lee se basent trop sur la puissance supposée de coups de poings et coups de pieds simulés, et pas tant sur la capacité à enchaîner les prouesses physiques, en suivant une chorégraphie de combat.
Au moins ici, Bruce s’est calmé sur ses petits cris stridents ; je sais que c’est sa marque de fabrique mais j’ai toujours trouvé ça insupportable. Il y a quand même un plan où il fait une gueule contrit ridicule, qui m’a fortement évoqué la marionnette de Matt Damon dans Team America : http://nsa38.casimages.com/img/2016/09/24/160924094846392329.jpg
Il est censé être au sommet de sa rage, puisque c’est au moment où il tue le meurtrier de sa sœur, mais on dirait qu’il se retient désespérément de rire/de pleurer/d’éternuer ; sérieusement, il n’y avait pas de meilleure prise que ça ?

Bref, ni l’intrigue ni l’action ne sont vraiment intéressants, mais Opération dragon est quand même le moins mauvais des Bruce Lee que j’ai vus.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Opération dragon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blu-Ray] Opération Dragon
» [1973] Opération Dragon
» Opération Dragon - Enter the Dragon - 1973 - Robert Clouse
» [Blu-Ray] Opération Dragon (Import US)
» Controverse (sujet verrouillé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: