La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 The Get Down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EvilOne
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: The Get Down   Sam 13 Aoû 2016 - 15:12

Réalisation:Baz Luhrmann
Production: Netflix/Sony Pictures
Acteurs:Jimmy Smits,Giancarlo Esposito...
Saison: 1
Episodes: 6/12
Sortie: 12/08/16

A propos, The Get Down:

1977, le Bronx et sa légende. Quatre ados forment un quatuor inséparable avec à leurs tête Ezekiel, jeune prodige du street-art et poète a ses heures.
Evoluant dans la période la plus sombre des banlieues du New York post 1969, en pleine exode des caucasiens, le Bronx n'est plus qu'un champ de batailles où se retrouvent multiples dealers,membres de gangs, criminel dansant au rythme du disco le samedi soir.
Ce bourbier sera le terreau d'une révolution contre-culturelle d'où émergeront à la fois le Hip-Hop, le street-art et la contestation sociale des afros-américains.

Derrière le rideau de The Get Down:

Probablement amorcée dans l'espoir de contrer le projet porté par HBO avec sa série "Vinyl" (Scorcese/Mick Jagger à la production) et plus de 100 millions de dollars de budget.
Prenant place à la même époque, dans la même ville et tournant autour de la culture musicale richissime de cette "big apple" qui était encore en ces temps, un fruit pourris où seuls les défavorisé et les artistes en devenir résidaient.

Malheureusement pour HBO (et moi même) "Vinyl" ne fût pas un succès même pas un demi succès sur le plan de l'audimat.
Les résidus de ratés peuplant les magazines de critiques populaires n'ont pas saisi la magistrale claque qu'aurait pu être "Vinyl" et l'audience bien trop dopé à "Game Of Throne/The Walking Dead" , ne pouvait être sensible à l'histoire nostalgique que nous présentaient "Vinyl".

Il est donc assez risqué pour Netflix d'avoir parié $120 millions sur une thématique similaire mais le concurrent étant OUT, "Stranger Things" ayant récemment explosé la baraque et chamboulé Internet dans la foulée de l'été 2016.... Il est possible de parier sur un éventuel succès populaire de "The Get Down" en relativisant sur le fait que même les plus incultes des téléspectateurs de Netflix se feront emporter par la future vague de succès de la série.

Quand je parle d'inculture, au même titre que "Vinyl" avec sa bande originale sous Howlin' Wolf, Creedence Clearwater Revival .... et ses sosies .
"The Get Down" dans un seul pilote balance en ending quelques noms ne laissant pas les fans de Hip Hop indifférent "Grandmaster Flash"/"Africaa Bambata" et la "zulu nation".
Le futur du jeune Ezekiel étant doublé par le célèbre "NAS" nous sommes en plein dans la tentative précédée par "Vinyl" de rendre hommage, non pas aux artistes les plus faciles d'accès mais à ceux qui sont à l'origine d'un mouvement international.

Mon avis, The Get Down :

Prenez une once de "Everybody hate Chris" , ajoutez-y du "The Warrior" garnit par un "The Rumble King", mélangez le tout.  A présent laissez reposer quelques minutes. Puis servez frais aux convives avec des images d'archives, une bande son sympathique et des faits réel/clins d’œil aux personnalités de l'époque et vous obtiendrez : "The Get Down".

J'étais récemment, en mission pour La Crypte , travaillant sur un concept de double chronique/face à face de films quand entre deux écrits Word et une flemme incommensurable , le trailer de la série m'est passé sous le nez, s'en suivit le premier épisode d'1h30 et les 5 autres restants que je me garde pour ce weekend.

Ceci étant dit, depuis Les Soprano (seulement 16 ans) les chaines télévisuelle Américaine (pas Française faut pas trop en demander) ont saisi l'impact émotionnel d'une véritable narration sur dizaines d'heures et ont enfin commencé a sortir autre chose que des Dallas et des Dawson.

Les années 2010' étant le terrain de jeux des séries télés mais également le brasier, l'hôtel de sacrifice de nos souvenirs des 70'/80'/90' , je ne peux d'être et également me sentir englobé par cette vague de nostalgie , souvent très juste lorsque portée par des passionnés.

"The Get Down" pour moi , vise juste , aussi juste que "Vinyl" comme je le mentionnais précédemment.

Cette époque à toujours été magique et pleine de mystère à mes yeux, si vous avez probablement vu "Everybody hates Chris" ou "The Warrior" , je ne peux que vous conseiller de regarder "The Rubble King" (reportage sur les personnes ayant été à l'origine du mythes des Warriors) avant de débuter "The Get Down" car cette branche du Bronx est visiblement bien présente dans la série.
Je recommande aussi un reportage Nosey "Under The Influence: New York Hardcore" qui expliquera de son coté le vécu des jeunes blancs de banlieues de cette période et leurs révolution contre-culturelle : Le Punk Hardcore.

Maintenant que nous avons fait le tour des choses à voir avant de débuter "The Get Down" dans les meilleures conditions, nous pouvons mentionner au passage les deux stars - second couteaux de séries télé: Giancarlo Esposito (Breaking Bad) et Jimmy Smits (Sons of Anarchy) ... quel plaisir de les retrouver , ensemble , ils faisaient déjà partis de mes caractères favoris des deux séries respectives.

120 millions de budget, autant dire qu'il n'y a rien à redire. Les décors de studios s'entremêlent au numérique qui s'entremêlent eux même aux images d'archives avec brio (avec encore plus de brio que Narcos si vous voulez un exemple).
Les plans sont simple , léché et référant énormément aux standard de l'époque (Stranger Things style), attendez vous à des coups de pieds sauté filmé en contres plongeons (70' exploitation style).

Pour revenir sur la thématique de la série, bon dieu : merci pour ce moment.
Il faut quand même se dire, qu'avant 2016 et la mode des descendant d'Africains sur "hoverboard du pauvre" en survêtement fluo ....  il y avait un mélange extraordinaire de cultures dans la communauté Afro-Américaine des 70' notamment dans le Bronx.

Imaginez des Africains et Porto-Ricains réunis dans des ghettos post-apocalyptique , se nourrissant de prises de Kung-Fu vu dans les cinémas d'exploitations des quartiers ayant le look des bikers de "Satan Sadists" (visionnez ce film) , arborant des croix-gammée et autres babioles choquante , évoluant en bandes sanguinaires , piétonne/Yamakazi à quelques kilomètres de la plus grande ville des Etats-Unis et vous aurez une idée de ce qu'était la ville dans le Bronx en 1977.
Si mes souvenirs sont bons, les quartiers de New York en ce temps comptaient 20,000 membres de gang du même acabit alors oui , après 40 ans il était enfin temps d'amener cette part de l'histoire Américaine à l'écran (hors The Warrior et black-exploitation).

Je porterai probablement un jugement final quand j'aurai visionné les 5 autres épisodes disponible et les 6 autres à venir mais en attendant , le premier épisode de la durée d'un film est fortement prometteur.

Ma note:
8.5/10

PS: EvilOne il est sympa, il drop des liens

Bande Annonce de "The Rubble Kings"


Documentaire "The New York Hardcore"


Bande Annonce "Satan Sadists"


Bande Annonce "The Get Down"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: The Get Down   Dim 14 Aoû 2016 - 16:58

Tiens, surprenant que je n'en ai pas entendu parler, surtout s'ils ont mis un tel budget là-dedans.
Je trouve aussi encore peu d'avis sur la série.
Je suis quand même plus intéressé par le docu, si ça me plaît peut-être que je tenterai The get down.

C'est marrant car ce qu'on voit de la ville dans The rubble kings fait effectivement un peu post-apo, alors que c'est un truc que je pensais exagéré quand je voyais Les guerriers du Bronx ou The protector. Alors qu'en fait, c'était vraiment ça. En fait même si c'est un film post-apo, Les guerriers du Bronx s'est sûrement juste servi de décors naturels pour son futur dévasté...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
EvilOne
Fossoyeur
Fossoyeur
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 07/08/2016

MessageSujet: Re: The Get Down   Dim 14 Aoû 2016 - 19:17

Pour les guerriers du bronx c'est certains mais avec le recule je me demande si mon nanard favoris : 2019 after the fall of new york, n'a pas également bénéficié de ces ghettos à l abandon.

Un film d'exploitation sympathique que je recommande au cas où tu ne l'aurais pas vu est "switchblade sisters" . Grande source d'influences pour Tarantino mais aussi , une sorte de Revenge Movie-The Warrioresque version dames.

Et tu me dira pour Rubble king,  il reste dans mes 10 documentaires favoris et en fin de visionnage on se dit "Tout cela , tous ces morts pour des magouilles immobilières et l arrivée du crack pour contrer les manifestants pacifistes" . Les USA dans toute leurs splendeur .


Dernière édition par EvilOne le Lun 15 Aoû 2016 - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: The Get Down   Dim 14 Aoû 2016 - 21:24

2019 après la chute de New York est énormissime, un excellent nanar en effet. Par contre je m'en souviens pas assez, et il fait plus SF, il y a quand même plus de décors, non ? Je me souviens de souterrains, de lieux futuristes, ...
Les guerriers du Bronx c'est juste les bâtiments en ruine...

Switchblade sisters je connais de nom (et je vois qu'il est déjà dans mes envies sur SC), j'en ai sûrement entendu parler via Tarantino justement...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Get Down   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Get Down
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Télévision :: Séries TV-
Sauter vers: