La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cadet d'eau douce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Cadet d'eau douce   Mar 19 Juil 2016 - 1:39


Fiche du film :
Réalisateurs : Charles Reisner et Buster Keaton
Scénariste : Carl Harbaugh
Année : 1928
Genre : Comédie
Acteurs principaux : Buster Keaton, Ernest Torrence, Marion Byron

Mon avis :
Je me suis acheté un coffret de courts-métrages de Buster Keaton récemment, et le vendeur m’a envoyé le DVD de Cadet d’eau douce en bonus. Ca fait longtemps que je n’avais pas regardé un des longs-métrages de l’acteur ; j’avais vu le plus connu quand j’étais ado, Le mécano de la Général, et n’avais pas aimé à l’époque (il faudra vraiment que je le revoie). Et quand je me suis remis à du Keaton, c’était uniquement pour voir ses courts, justement parce que c’est pratique à voir quand on n’a pas trop de temps.
Ils ont beau être excellents pour la plupart, je crois que je craignais aussi de ne pas adhérer à un film muet sur plus d’une heure.

Sur les rives du Mississippi, deux navigateurs se font concurrence. Avec son nouveau bateau, le plus riche des deux risque de faire dégager l’autre, Steamboat Bill, et son vieux rafiot. Ce dernier est rejoint par son fils, incarné par Buster Keaton, qu’il découvre pour la première fois depuis sa naissance, et lui fait honte.
De plus, Steamboat Bill Jr tombe amoureux de la fille de l’ennemi de son père.
La différence avec les courts-métrages, c’est déjà que l’histoire prend plus de temps à s’installer, et retarde l’arrivée des gags. Mais je m’imaginais que l’attente valait le coup et que Keaton nous réservait des gags excellents.
Le point de départ, bien que simple, est propice à des situations amusantes… mais on se retrouve essentiellement avec des quiproquos faciles et des gags bien trop communs.
Il y a même une séance d’essayage de tous types de chapeau de la part du héros… sérieusement ?
On est très loin de l’inventivité habituelle de Buster Keaton, et il y a aussi un problème de rythme, c’est plutôt mou.

Il y a juste quelques gags qui m’ont fait sourire, et je n’ai ri véritablement qu’avec cette idée, pourtant toute bête, du parapluie à l’envers… du moins, jusqu’à ce qu’arrivent les 10 dernières minutes, qui se déroulent pendant une tempête, et où tout d’un coup les gags se bousculent.
Et en plus de ça, c’est vraiment impressionnant, de voir tous ces bâtiments s’écrouler ou même s’envoler !
Il y a la fameuse cascade qui a inspiré Jackie Chan pour Le marin des mers de Chine 2, mais le plus hallucinant c’est lorsque Keaton s’accroche à un arbre qui s’envole !

Rien que cette fin justifie le visionnage, mais avant ça je me suis bien ennuyé.
De plus, la musique du DVD que j’ai est toute naze, ça repasse les mêmes morceaux, qui ne collent pas du tout au film.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Cadet d'eau douce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» douce folie
» Ghita la douce
» Abécédaire de ma douce plume
» POUR LES PECHEURS EN EAU DOUCE
» Matelote de poissons d'eau douce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: