La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Hero   Sam 2 Juil 2016 - 21:59


Fiche du film :
Réalisateur : Zhang Yimou
Scénaristes : Li Feng, Bin Wang, Zhang Yimou
Année : 2002
Genre : Action / Drame
Acteurs principaux : Jet Li, Tony Chiu Wai Leung, Maggie Cheung

Mon avis :
Depuis peu, je cherche à explorer la filmographie de Jet Li, ayant surtout jusqu’alors vu ses films Américains. Mais je n’ai rien vu qui m’ait vraiment plu, même en optant pour des films appréciés comme Il était une fois en Chine et Evil cult. Je me suis dit que ça irait peut-être mieux en optant pour un blockbuster au succès international, comme Hero ? J’avais déjà vu La cité interdite du même réalisateur, qui était un film à grand spectacle agréable.

Hero se déroule à cette époque où la Chine était encore divisée en 7 contrées qui se menaient la guerre (j’en ai déjà entendu parler, j’ai l’impression d’en apprendre un peu sur l’histoire de la Chine grâce aux films d’arts martiaux). Le roi du territoire Qin veut unir la nation, mais s’avère être un dirigeant despotique, et impitoyable envers ses ennemis.
L’intrigue est assez intéressante : un modeste officier sans nom aurait battu les trois principaux assassins menaçant la vie du roi. Ce dernier reçoit le héros, pour qu’il lui raconte ses exploits, mais on devine aisément que le tueur a ses raisons pour vouloir s’approcher du roi…
On assiste à plusieurs versions des évènements relatés, au fur et à mesure qu’on découvre la vérité, avec à chaque fois un code couleur différent.
La photographie d’ailleurs est superbe, va de paire avec des décors, costumes, et accessoires très impressionnants.
Ca fait du bien de temps en temps de voir un gros budget au service de la concrétisation d’images qu’on voit peu souvent.
Hero représente à la fois une époque et un mode de vie lointains, où tout un chacun était dominé par un roi entouré d’une armée dans un immense palais. Le réalisateur se sent forcé d’imposer une solennité extrême à chaque fois, par des plans larges très frontaux et symétriques. Mais ce ton s’avère excessif, et rend le jeu d’une raideur peu naturelle.
Le film met aussi en avant un mode de pensée que j’estime complètement con, qui applique certaines valeurs arbitraires de façon stricte et dans des proportions si extrêmes que ça en devient absurde. Les scribes qui continuent à faire leurs calligraphies, quand ils se reçoivent une pluie de flèche… c’est n’importe quoi, il n’y a aucune raison pour qu’ils fassent ça.

L’ambiance très zen est agréable au départ, il y a ce calme constant, limitant l’ambiance à quelques bruitages légers, celui d’une pluie fine par exemple, et même les coups d’épées sont brefs et d’un bruit limpide.
Mais à force, ça perd de son effet car il n’y a pas de variation, tout est de la même lenteur tout au long du film, le rythme endort même durant les combats.

Zhang Yimou abuse vraiment des ralentis, et même s’il y a parfois de très belles idées de mise en scène, on trouve également des effets visuels de merde, comme quand le héros traverse des gouttes d’eau… dans la Matrice ça passe, mais là non.
La chorégraphie des combats est pas mal, même si le montage rate souvent les raccords, il y a comme de mini-ellipses à chaque coupe ; après un changement de plan on peut voir un type déjà en plein saut ou donner un coup alors qu’il était immobile ou au sol juste avant.
Hero fait partie de ces films d’arts martiaux avec une dose de fantastique ; on ne dirait pas au début, puisque ça ne va pas trop loin non plus, personne n’a de pouvoirs trop extravagants non plus. Mais les personnages sautent sur l’eau, lévitent, se tiennent à l’horizontale en ayant juste un pied posé sur un support…
C’est vraiment pas mon truc, parce qu’on n’assiste pas à de vraies performances de cascadeurs, on voit juste des trucages, aussi bon soient-ils.
Et pourtant, il y a quand même des séquences superbement filmées, qui font que j’ai accepté la facticité des combats. Hero propose finalement autre chose que ce à quoi je m’attendais, et a une vision plus poétique des affrontements.
Il n’empêche que ça en fait trop par moments, je pense surtout à ce passage où deux héros rejettent des dizaines de flèches à mains nues ; c’est le type de conneries qui fait marrer dans Shaolin soccer par son excès… sauf que dans Hero, c’est premier degré.

Je suis donc assez partagé concernant ce film, il y a beaucoup de choses que je ne supporte pas, mais également beaucoup de belles idées de scénario et de mise en scène.
Bon, ça reste quand même chiant globalement…

Sinon, je me suis rendu compte que ça ne servait à rien de vouloir retrouver un semblant de Jackie Chan dans les films de Jet Li. Ce dernier est un acteur/cascadeur au service de réalisateurs aux styles différents, mais il n’a pas un style propre à lui. C’est l’inverse de Jackie pour qui, dans ses bons films Hong-Kongais en tout cas, la réalisation et les scénarios n’étaient qu’au service de ses performances et de cette personnalité bon-enfant qu’on retrouvait dans un peu tous ses rôles.
Je crois que je vais regarder encore quelques Jet Li, mais sans trop forcer ; autant voir des films de kung-fu en général.

Bande-annonce VOST :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Hero
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] j'ai un htc hero et je n'arrive pas a envoyer des mp3 par bluetooth
» [ROM MAGIC 32B]09/11 - (V1.6) Qteknology HTC HERO PORT from [2.73.405.5]
» [DIVERS] iPhone 3GS vs HTC Hero: Test Comparatif (Video)
» [MAJ]HTC Hero - Android 2.1 Eclair
» [INFO] Qui a acheté le HTC HERO?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: