La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'île du Docteur Moreau - H.G. Wells

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: L'île du Docteur Moreau - H.G. Wells   Mar 21 Juin 2016 - 20:10


Fiche du film :
Auteur : H.G. Wells
Année : 1896
Genre : Science-fiction / Horreur

Mon avis :
Relire des anecdotes hallucinantes sur l’adaptation ciné de L’île du Docteur Moreau avec Marlon Brando m’a vraiment donné envie de voir enfin ce film, surtout qu’est sorti récemment un documentaire sur le désastre qu’a été le tournage.
Mais pour faire les choses biens, je me suis dit que je devrais lire le classique d’H.G. Wells avant. Je crois que voir le livre dans la liste des ouvrages préférés de Daria m’a donné le déclic.

Seul survivant d’un naufrage dont on ne saura finalement rien, Edward Prendick est recueilli par un navire où circulent des êtres difformes, accablés par des défauts de langage. Par un concours de circonstance, le naufragé se retrouve abandonné avec eux sur une île, forcé d’être l’invité du Dr Moreau, un scientifique qui se livre à de mystérieuses expériences sur les animaux.
C’est dommage, je connaissais déjà le twist de l’histoire ; je crois que j’avais su de quoi il en retournait dans ce bouquin avec une promo pour la toute première adaptation par Universal, avec Bela Lugosi. Et l’intrigue est de toute façon relativement connue.
Ca gâche une bonne partie de l’intérêt de l’ouvrage, dont les bizarreries du début et les divers effets d’annonce perdent tout de leur mystère.
Je pense tout de même que même en n’en sachant rien, j’aurais aisément deviné ce qu’il se passait vraiment sur l’île, étant donné la quantité d’allusions.
Et alors que je m’imaginais l’horreur de la découverte pour un lecteur non averti, j’ai finalement trouvé cette révélation très mal amenée.
J’ai cru qu’elle était déjà là à un moment donné, lorsque le héros fait le rapprochement entre des habitants de l’île et des porcs, mais apparemment, une dizaine de pages plus tard, il se méprend toujours sur la nature des expériences de Moreau : il pense qu’il torture des humains et les abêtis.

C’est intéressant que les animaux deviennent "humains" par la douleur, et que leur appartenance à l’humanité requiert qu’ils renoncent à leurs instincts, qu’ils souffrent de lois qu’ils ne comprennent pas, sous la domination de leur créateur. Une allégorie amusante, mais que l’auteur rend par la suite beaucoup trop limpides, avec de nombreuses allusions trop directes à Dieu.
Quant aux explications sur les transformations, elles relèvent de la science nanarde : "ces créatures sont des animaux taillés et façonnés en de nouvelles formes". Moreau place dans une blessure des bouts de peau et d’os d’un autre animal, et hop, voilà ! C’est aussi simple que ça.
Et l’explication de la capacité à parler des animaux se limite presque à "un cochon peut recevoir une éducation". Pourquoi personne n’y a pensé ?

Les nombreux moments censés être angoissants, où Prendick fuit les bêtes et craint pour sa vie, n’ont eu que peu d’effet sur moi. Et c’est si fréquent que ça s’est avéré un peu lassant à lire pour moi.
L’ambiance censée être pesante m’a laissé indifférent, à part vers la fin, lorsque le héros se retrouve seul avec les bêtes et se permet de décider de la vie et de la mort de chacun. C’est d’une noirceur désespérée qu’il m’a plu.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
L'île du Docteur Moreau - H.G. Wells
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'île du docteur Moreau - H.G. Wells
» Val Kilmer un acteur sous éstimé et oublié
» Ron Perlman:
» Wells H.G. - L'île du docteur Moreau
» ONILLON-MOREAU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Discussions :: Livres-
Sauter vers: