La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Shanghaï kid 2 (Jackie Chan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Shanghaï kid 2 (Jackie Chan)   Dim 29 Mai 2016 - 23:59


Fiche du film :
Réalisateur : David Dobkin
Scénariste : Alfred Gough et Miles Millar
Année : 2003
Genre : Action / Comédie
Acteurs principaux : Jackie Chan, Owen Wilson, Fann Wong

Mon avis :
J’avais détesté le premier Shanghaï kid : raciste, pas drôle, et même les combats de Jackie Chan n’avaient que peu d’intérêt. C’est avec beaucoup d’appréhension que j’ai lancé la suite… juste parce qu’on m’avait dit que c’était moins mauvais, et que les combats étaient mieux. Ce qu’il ne faut pas faire, quand on est fan de Jackie…

Les scénaristes ont encore basé le titre uniquement sur un jeu de mot pourri : avant c’était Shanghai noon, qui était le titre original du premier film, en référence au western High noon (Le train sifflera trois fois), en sachant que noon signifie midi en anglais ; maintenant c’est night / knights, en allusion à l’Angleterre, où se déroule la majorité du film. C’est tiré par les cheveux mais je suis certain que c’est ça l’idée.
Que les scénaristes aient choisi ce pays uniquement pour faire marcher ce jeu de mot débile ne m’étonnerait pas, au vu du manque de consistance du script. Il n’y a aucune raison valable pour que cette suite se passe à Londres, la raison qui y mène les héros est complètement saugrenue.
Un politique Anglais de passage en Chine vole un seau impérial, pour le compte du fils bâtard de l’empereur, qui en échange va tuer la famille royale pour que l’Anglais prenne place sur le trône. Aucun des deux n’a trouvé un autre complice que quelqu’un qui se trouve sur un autre continent ?!
Et donc la sœur du personnage de Chan (Chon Wang, j’avais oublié qu’il s’appelait ainsi ; jeu de mot de merde sur John Wayne) se rend à Londres retrouver le tueur, donc le héros et son pote y vont également.
L'absence du personnage de Lucy Liu est expliquée vite fait par une simple évocation : elle a trop de boulot, voilà.
Le scénario ne cesse de prendre les spectateurs pour des cons, l’intrigue avance uniquement en allant d’une idée débile à une autre. Chon et Roy ont besoin de fric, alors ils jouent les gigolos auprès des filles du maire de New York. Une fois à Londres, ils se font voler par un orphelin, qui soudainement, se met à les suivre et les aider, sans raison. Plus tard, les héros sont coincés dans une grange en feu, ils font sortir la sœur par un trou dans le toit, mais Roy dit soudain avoir une idée… et il défonce l’entrée avec une voiture, qu’on n’a vue à aucun moment auparavant.
Et c’est comme ça pendant tout le film, c’est paresseux et ça n’a aucun sens.

Toutes ces personnalités historiques que croisent les personnages, ça se veut drôle, mais ça en devient complètement ridicule, le pire étant quand on découvre l’identité de l’orphelin… j’aurais pu hurler de rire tellement c’est n’importe quoi, mais j’ai juste été accablé.
Autrement l’humour de Shanghaï kid 2 est crétin et lourd, et les gags tellement prévisibles…
Wilson reprend son rôle de vantard, séducteur et menteur, un personnage vu et revu et auquel l’écriture n’apporte aucune originalité. C’est un branleur insupportable, un connard qui fait à chaque fois des sales coups à son comparse, et on est censés en rire…
En plus Owen Wilson arbore toujours ce sourire niais, avec ce ton détendu peu importe ce qu’il se passe, c’est saoulant.
On doit avoir pitié de Roy quand Chon prévient sa sœur de tous ses défauts, comme si c’était une trahison, mais non, c’est un juste retour des choses.
Mais tout va bien : ils se réconcilient lors d’une bataille d’oreillers avec des prostituées. Où seuls eux deux sont nus, mais les filles restent habillées. Normal.

Les acteurs incarnant les méchants en font des caisses, mais j’attribue ça à leur direction, parce que la lourdeur se retrouve aussi dans les effets de mise en scène : les bruitages et le montage par exemple insistent sur des éléments pour leur donner de l’impact, mais ça en fait trop.
Le réalisateur n’a aucune idée originale, il se contente de facilités. Sur une scène de combat avec des parapluies, il fout la musique de Singin’ in the rain… Et le choix de musique le reste du temps est complètement à côté de la plaque.
Les combats au moins sont pleins d’idées funs… même si certaines sont reprises d’autres films de Jackie Chan : quand il aveugle un ennemi avec un citron, ça fait penser à l’usage du piment dans Le marin des mers de Chine ; quand il se défend avec des vases antiques, ça fait penser à la fin de Rush hour, ou le combat avec la pipe de collection dans La danse du lion.
Mais les scènes d’action sont quand même bien inventives, et c’est sûrement dû à une plus grande implication de Chan de ce côté : je vois qu’il a été chorégraphie pour Shanghaï kid 2, mais pas le 1.
Dommage, son travail est gâché par la mise en scène ! C’est surtout choquant lors du combat avec la porte-tambour, qui paraît ingénieuse… mais c’est tellement mal filmé et mal monté qu’on n’y comprend pratiquement rien de l’enchaînement des mouvements.
Et puis comme si ça ne suffisait pas, il y a cette musique burlesque et des bruitages de cartoon, qui font carrément pitié.
D’autres fois, ça passe, les plans sont plus larges et durent un minimum pour qu’on capte ce qu’il se passe, même si ça reste mal monté : on dirait qu’il y a des mini-ellipses à chaque cut.
Il y a des moments très drôles et impressionnants tout de même, mais avec une réalisation compétente, ça aurait été tellement mieux. Ca reste donc un gros gâchis, les meilleures scènes d’action sont juste celles qui sont le moins mal mises en scène.

Alors Shanghaï kid 2, ça reste pourri, mais ça l’est juste moins que le 1. Il y a des combats corrects, et c’est ça qui fait tout l’intérêt du film.
(ah oui, et je me rends compte qu'il n'y a plus de blagues racistes, c'est toujours ça de pris)

Bande-annonce VF :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Shanghaï kid 2 (Jackie Chan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» jackie chan my story avec la video
» jackie chan
» Jackie Chan Stuntmaster
» Le Marin des Mers de Chine - Project A - Jackie Chan - 1983
» Jackie Chan:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: