La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le kid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Le kid   Mar 10 Mai 2016 - 22:31


Fiche du film :
Réalisateur et scénariste : Charlie Chaplin
Année : 1921
Genre : Comédie dramatique
Acteurs principaux : Charlie Chaplin, Jackie Coogan, Edna Purviance

Mon avis :
Je n’aurais pas regardé Le kid si je n’avais pas trouvé le double DVD édité par MK2 à 50 centimes dans une brocante, une offre trop tentante pour passer à côté, même si je n’adhère pas à ce que j’ai vu de Charlie Chaplin jusque là. Les temps modernes m’avait amusé quand j’étais plus jeune, mais voir ou revoir certains de ses films plus récemment ne m’a pas du tout fait rire, pour le plupart je n’ai même pas pu les finir… et je comprends encore moins qu’on puisse apprécier Chaplin depuis que l’ai découvert toute l’inventivité et la folie de Buster Keaton.
Mais bon, Le kid est un classique, et j’étais prêt à laisser une autre chance à Chaplin.

Une mère, délaissée par l’homme qui l’a mise enceinte, abandonne son bébé dans la rue. Elle le regrette peu après, mais l’enfant a déjà été récupéré par un clochard, joué par Chaplin. Il essaye d’abord de s’en débarrasser, puis le prend sous son aile. Il a quand même envisagé un instant de le jeter dans les égouts, et je trouve douteux d’en rire pour ensuite vouloir nous attendrir quand il adopte l’enfant.
Cinq ans plus tard, le duo a mis en place une arnaque grotesque : le gamin casse des vitres, et son père adoptif arrive, l’air de rien, avec une vitre neuve, pour faire payer la réparation.
En parallèle, la mère de l’enfant est devenue une star. Il y a une scène qui les fait se croiser sans qu’aucun ne sache qui est l’autre ; ça se veut poignant mais c’est absurde.
L’émotion dans le film en général ne m’a fait aucun effet. On retire à un moment la garde de l’enfant à Chaplin, en insistant caricaturalement sur la froideur de l’administration, mais pour moi la relation entre les personnages ne fonctionne pas suffisamment pour que ça me touche.

Il y a quelques gags marrants, mais rien de bien fou. C’est un peu lourd des fois, et à d’autres occasions carrément nul… mais les personnages sont hilares.
La séquence de rêve avec les anges et le chien qui vole, là Chaplin avait carrément fumé.
Quelques inventions font sourire, mais il n’y a vraiment rien d’épatant, comme chez Buster Keaton.
Encore une fois, j’ai l’impression qu’une fois que j’ai vu du Keaton, c’est impossible de se contenter de Chaplin (déjà que je n’adhérais pas trop avant), et ça m’agace encore que le moins talentueux et inventif des deux soit le plus reconnu.

Me suis un peu ennuyé, mais au moins, celui-là, j’ai réussi à le finir (contrairement aux deux derniers Chaplin que j’avais testé, Les lumières de la ville et One A.M.).

PS : Le gamin est l’acteur qui a joué Fétide dans la série originale La famille Addams !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Le kid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: