La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Video game high school

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Video game high school   Jeu 21 Avr 2016 - 16:28


Fiche de la série :
Créateurs : Matthew Arnold, Freddie Wong, Will Campos, Brian Firenzi
Années : 2012-2014
Genre : Comédie
Acteurs principaux : Josh Blaylock, Ellary Porterfield, Johanna Braddy, Jimmy Wong

Mon avis :
Une soirée avec un de mes comparses s'est finie par une recherche de webséries de merde à regarder pour le plaisir d'être consternés. J'ai vu pour la première fois, entre autres, des épisodes de Noob, que je connaissais mais sans jamais avoir voulu regarder. Et ça me paraît encore plus fou maintenant que ce truc connaisse un tel succès.
En y repensant, je me suis aperçu qu'il n'y avait aucune bonne websérie qui me venait à l'esprit.
Mais dans un top SensCritique portant là-dessus, je suis tombé sur Video game high school, dont les avis étaient encourageants.
Cette websérie n'a pas eu la chance de se faire connaître par chez nous (et pourtant, il y a des sous-titres français), mais si les gens connaissaient ça, jamais ils ne se contenteraient de webséries de merdes, sous prétexte que c'est "amateur".

VGHS se déroule dans un monde où les jeux-vidéo constituent le centre d’intérêt principal de toutes les démographies. Les joueurs phares sont des stars, et des talk-shows et des journaux télévisés sont consacrés à ce sujet. Quand une brute tabasse un nerd, c’est pour lui voler ses données. Les codes et le lexique des jeux-vidéo ont pris le dessus ; on parle de son âge en fonction de la classification des jeux.
Et il y a la fameuse Video Game High School, où l’on apprend à devenir un joueur efficace, en gros.
Les blagues sont inventives, et on sent que les scénaristes sont des gens qui vivent et pensent jeux-vidéo.
Mais tout ça n’est pas un simple délire de fanboys, même si les références adressées au cœur de cible geek suffiraient à faire s’ébahir certains (on en a la preuve…).
Dans VGHS, il y a un vrai soin apporté, de sorte à faire une œuvre qui transcende ses origines "amateures".
Les jeunes acteurs sont talentueux, il y a un très bon sens du rythme, une mise en scène pensée, et une certaine inventivité qui donne un univers riche, soutenu par des effets spéciaux à la hauteur des ambitions.
Ca donne notamment des séquences vraiment cool où les acteurs incarnent leurs avatars, dans un FPS fictif nommé "Field of fire". Ce n’est pas un concept nouveau, ça évoque Noob justement, mais j’ai rarement vu ça aussi bien fait.

Je pense depuis un moment que l’excuse du manque de moyens, pour justifier la médiocrité d’une production, n’est pas valable. Les webséries visent pour la plupart les ados, pour qui les questions monétaires sont encore floues et pour qui l’investissement léger de beaucoup de webséries représente déjà beaucoup.
"On ne peut pas avoir un budget Hollywoodien", peut-on lire souvent ; mais j’estime que si on veut faire un truc bien, il faut s’en donner les moyens. Ou revoir ses ambitions à la baise. Ou s’abstenir de livrer à la vue de tous un truc bâclé.

C’est subjectif, mais je trouve aussi que VGHS est doté d’un bon sens de l’humour ; il y a de très bonnes blagues (qu’elles soient liées aux jeux vidéo ou non), c’est plutôt futé par moments.
Les personnages sont caricaturaux, mais les acteurs sont suffisamment doutés pour rendre drôles leur attitudes et comportements absurdes, et même être attachants. Le ridicule volontaire des personnages s’avère efficace, plutôt que gênant à voir.
J’ai plus de réserves concernant l’intrigue et les situations, tellement vues et revues.
Et les scénaristes ne cherchent même pas à y échapper, ils plongent en plein dans tous les poncifs possibles du teen movie.
Le héros est Brian D (c’est à la fois son nom et son pseudo, alors que ceux autour de lui se font appeler The Law ou Annihilist), un type banal, un peu loser, qui gagne son inscription à VGHS lorsqu’il bat un joueur célèbre. Il arrive en étant au bas de l’échelle, le joueur avec le moins bon score dans l’école, et va devoir faire ses preuves, tout en étant souvent persécuté par son nemesis… dont il est amoureux de la copine.
La seule différence, c’est que pratiquement tout se rapporte aux jeux vidéo : les cours, les soucis de popularité, la pression des parents, les rivalités, etc…
Mais le manque d’originalité des situations devient de plus en plus fâcheux au fil des épisodes. Surtout que c’est la base des relations entre les personnages, qui du coup sonnent creux.
Et quand on nous fait croire, dans le second épisode, qu’on va échapper au schéma classique… en fait, non.

C’est dommage. Mais je vais enchaîner quand même sur la saison 2, et peut-être 3, parce que Video game high school reste quand même une websérie bien sympa, à l’univers et aux personnages assez attachants pour que ça soit agréable à voir malgré tout.

Episode 1 :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Video game high school   Jeu 28 Avr 2016 - 23:22

Comme c'était sympa, VHGS, j'ai enchaîné avec la saison 2. On passe de 9 à 6 épisodes, mais leur durée est environ doublée, ça dure entre 30 et 40mn.

La saison 2 présente une nouvelle année scolaire.
Le jeu phare dans la première saison était Field of fire, un FPS, mais cette fois les personnages se lancent aussi dans du MMO, on voit plus de clans de joueurs dédiés à d'autres types de jeu (courses, stratégie, ...)
On lance de nouvelles intrigues, plutôt absurdes. Par exemple, dans le premier épisode, Ki est désespérée de ne pas avoir de devoirs. The Law tombe de son piédestal quand il est accusé de tricherie, et devient le colocataire de Brian, sans raison valable.
Brian et Jenny veulent sortir ensemble, mais ça leur est de nouveau "interdit", d'abord parce que Jenny est le capitaine de l'équipe, et ensuite parce que sa mère devient leur coach et qu'elle refuse les relations entre joueurs.
Les intrigues ne sont pas bien inventives, ou n'arrivent simplement pas à intéresser.
Les situations dramatiques sont forcées, elles sont créées à partir de futilités, donc ça ne marche pas.

Je trouvais l’humour toujours efficace au début, en raison du sens du rythme super et des acteurs amusants ; l’humour idiot était présent dès la saison 1, mais là des situations sont vraiment trop bêtes, et des gags sont carrément lourds.
Ils ont fait de The Law un bouffon, au sens propre, l’acteur est en roue libre et s’avère énervant.
Pleins de choses ont fini par m’irriter, les caractéristiques poussives des personnages qui m’amusaient mais pendant un temps seulement, la relation conflictuelle entre Jenny et sa mère, …
Non seulement c’est plein de clichés, mais les situations qu’ils reprennent sont déplaisantes.

Bon, niveau FX, la saison 1 faisait déjà fort, mais là on dirait qu’ils essayent de faire encore un peu mieux.
Mais au vu de la qualité de certains effets, c’est fou que certains fonds verts soient aussi ratés.
Pour la mise en scène, j’étais tolérant jusque là, mais les séquences d’action manquent de découpage intelligent. Ca s’appuie beaucoup sur les FX, mais la façon de filmer ne crée pas de tension, il n’y a rien d’impressionnant. Ca se contente souvent de montrer un personnage shooter un ennemi qui arrive dans le cadre, sans qu’on ne fasse vraiment attention aux positionnements des personnages et à la gestion de l’espace pour créer quelque chose de plus intéressant.

C’est dommage. Je dirais que je mettrais 7/10 à la saison 1, et 5/10 à celle-là.
Je crois que je vais quand même regarder la saison 3, parce que c’est la dernière ; c’est pas si long et je pourrai voir la conclusion. J’arrêterai si ça me gonfle trop.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Video game high school   Mar 3 Mai 2016 - 15:27

Bon finalement j'ai regardé jusqu'au début de l'épisode 2 de la saison 3, et je me suis demandé pourquoi je continuais à regarder...
Il y a du drame bidon, des intrigues dont je me fous, des gags poussifs et trop idiots, ...
Dommage parce que je trouvais intéressant d'intégrer la communauté des "social gamers" (les jeux de farming par exemple), et il y a un peu plus de gags qui se rapportent aux mécanismes de jeux, ce qui manquait en fait dans la saison 2 qui se contentait de transposer les éléments cools du FPS dans du live-action.

Donc ça m'a gonflé.
C'est vraiment dommage parce que quand j'avais vu les tout premiers épisodes, c'était prometteur.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Video game high school   

Revenir en haut Aller en bas
 
Video game high school
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Video Game High School VF
» Ouran High School Host Club - Episode 01 scène 01
» High School Of The Dead
» Oûran High School Host Club
» high school musical

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Télévision :: Séries TV-
Sauter vers: