La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Blue ruin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Blue ruin   Sam 19 Mar 2016 - 2:00


Fiche du film :
Réalisateur et scénariste : Jérémy Saulnier
Année : 2013
Genre : Drame / Thriller
Acteurs principaux : Macon Blair, Devin Ratray, Amy Hargreaves

Mon avis :
Même si je n’ai pas tellement accroché au film, voir Gone baby gone hier m’a redonné goût aux polars. Et en sachant que j’allais commencer la saison 2 de Daredevil aujourd’hui, j’ai opté pour un film pas trop long : Blue ruin, sorti en 2014. Il est passé plutôt inaperçu à sa sortie, mais j’en ai eu de bons retours.

Chose atypique, le personnage principal, Dwight, est un SDF, qui se lave en entrant par effraction chez des inconnus, vit de ce qu’il trouve, et dont une des rares possessions est une vieille voiture, une épave d’un bleu délavé, à laquelle le titre fait référence.
Le héros apprend la libération d’un meurtrier qui semble lié à son passé, et il embarque pour le Maryland, pour le retrouver à sa sortie de prison.
Dwight le bute assez rapidement, mais ce n’est que le début des problèmes, parce que le personnage est juste trop con. Il enchaîne les conneries, et c’est même pas censé être comique.
La famille de celui qu’il a tué cherche à se venger à son tour, et je pensais que c’est là que ça deviendrait intéressant. Le protagoniste trouve refuge dans la maison de sa sœur, qu’il envoie ailleurs avec ses enfants pour les protéger. Il garde la demeure, dans l’attente de représailles… alors qu’il est plutôt lâche, et n’ose pas attaquer, même quand on vient pour le tuer. Ca nous vaut quelques moments de tension… mais le personnage reste d’une bêtise irritante, et ses réactions sont souvent difficiles à comprendre. Dwight écrase un type, et alors qu’un autre homme armé arrive, il lui demande s’il venait pour s’en prendre à lui ou à sa sœur.
C’est très surprenant que le personnage arrive à rester en vie aussi longtemps.

Au vu de l’intrigue, Blue ruin aurait pu être un film sordide et sombre, ou du moins bien plus qu’il ne l’est vraiment, mais il y a ce caractère "cinéma indé", il y a une certaine légèreté malgré tout, et une façon particulière de traiter les évènements.
Le personnage principal étant seul la plupart du temps, il y a peu de paroles, juste le nécessaire. Et le rythme est lent, ça fait partie du style, mais il ne se passe rien d’assez intéressant pour justifier qu’on prenne le temps ainsi.
Au moins, il y a des plans superbes, et une photographie soignée. On croirait voir des photos de Philip Lorca-Dicorcia, mais en mouvement.

Blue ruin n’est pas mauvais, mais c’est pas marquant non plus.

Bande-annonce VOST :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Blue ruin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [THEME] LASKARTHEME V2 "Black","Blue","Green" and "Transparent"
» La Pavoni Blue Brand - VeroBar VRS & VRV
» Les yeux bleus (A pair of blue eyes)
» J BLUE L BUDDHA
» The blue snail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: