La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tricked (Steekspel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Tricked (Steekspel)   Mar 2 Fév 2016 - 22:36


Fiche du film :
Réalisateur : Paul Verhoeven
Scénaristes : Paul Verhoeven, Kim van Kooten, Robert Alberdingk Thijm
Année : 2012
Genre : Drame
Acteurs principaux : Peter Blok, Robert de Hoog, Sallie Harmsen

Mon avis :
Il y a quelques années, quand j’étais dans ma période Verhoeven, et que j’avais épuisé la majorité de ses films les plus connus, je consultais de temps à autre sa filmographie sur IMDb. Son dernier film était normalement Black book, mais je voyais ce titre, "Steekspel", datant de 2012. Mais qu’est-ce que c’était que ce Steekspel, qu’on ne trouvait nulle part, et qui avait pourtant déjà quelques notes ? Etait-ce un film sorti uniquement en Hollande ?
Depuis, le film est sorti en DVD en France sous son titre anglais, Tricked, et il est plus simple de trouver des informations dessus, notamment concernant sa genèse un peu atypique.
A partir d’un début de film de 3 minutes écrit par Kim Van Kooten, des scénaristes amateurs étaient invités à envoyer leurs scripts pour que Paul Verhoeven en choisisse un et le réalise. Au final, satisfait d’aucun des milliers de scénarios qu’il a reçu, le réalisateur a combiné plusieurs idées pour en faire un film de 50mn.
Mais si le concept est original, ça ne veut pas forcément dire que le film est bon.
(et je me suis enfin décidé à le voir aujourd’hui, parce que je vois Verhoeven demain à une projection de RoboCop !)

A la fête d’anniversaire de ses 50 ans, Remco, père de famille et homme d’affaire, voit réunis sa famille, ses proches, ses collègues, et ses maîtresses, anciennes ou actuelles. Une occasion propice à ce que soient dévoilés certains secrets… et pas seulement les siens, puisque chaque personnage s’avère avoir ses vices cachés, tissant entre eux une toile faite de mensonges et trahisons.
J’aime beaucoup l’idée d’exploiter ainsi la réunion d’autant de personnage, surtout que ça tourne un événement chaleureux en quelque chose de plus sombre. Dommage d’ailleurs que tout le film ne se déroule pas pendant cette même soirée.
Remco subit les conséquences les jours suivants, où ses secrets lui reviennent à la figure. On en exploite un pour lui faire un chantage vicieux, le poussant à choisir entre sa société ou son mariage.
Il y a de bonnes idées de situations, c’est accrocheur, on attend la suite impatiemment. Mais j’aurais aimé que ça aille bien plus loin, on est loin d’atteindre le machiavélisme des intrigues de Basic instinct.

Le comportement des personnages est plutôt étrange également. La copine de la fille de Remco montre ses boobs à son frère, parce qu’elle trouve "mignon" qu’il fasse des montages photos porno avec sa tête. Et la photo de ces boobs, il s’en sert pour l’accrocher parmi les autres photos de la soirée d’anniversaire, allez savoir pourquoi.
Un jeu de séduction s’installe malgré tout entre eux, plutôt ridicule, et aux mécanismes un peu trop appuyés (quand leurs mains se touchent, "par erreur", sur l’ordinateur).
Et la fille de Remco, elle est de nouveau copine avec l’autre, le lendemain du jour où elle a appris qu’elle était la maîtresse de son père… Bien sûr.
La fin se veut subversive, mais s’avère grotesque aussi (surtout avec les jeunes qui s’en vont en voiture, genre "ouaaais on part voir Rammstein à Berlin !")
Ah et nouveauté, on connaissait déjà les personnages qui trouvent tout ce qu’ils veulent sur google ; dans Tricked on découvre comment grimper sur le toit d’une maison grâce à Google maps, on y voit un échafaudage, qui est encore là quand on se rend sur place.

La qualité esthétique aide à rendre le spectacle pas désagréable à voir : le montage est dynamique, il y a beaucoup de mouvements de caméras mais qui restent fluide.
Et le Hollandais choisit décidément de belles actrices.
Tricked n’est pas mauvais, même s’il n’y a plus la même exigence scénaristique que dans les autres Verhoeven, tellement plus soignés. Mais si vous aimez le cinéaste et que vous êtes en manque, vous ne serez pas trop déçus. ("Elle" me fait bien plus peur). Quoique, ça manque peut-être un peu de violence par rapport à d’habitude.
EDIT : Non en y repensant, après avoir revu RoboCop, je me rends compte que ce qui manque à Tricked, c'est la subversion. C'est bien moins incisif que les autres films du Hollandais.

Bande-annonce VOST :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Tricked (Steekspel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: