La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cuban fury

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Cuban fury   Sam 28 Nov 2015 - 12:05


Fiche du film :
Réalisateur : James Griffiths
Scénariste : Jon Brown
Année : 2014
Genre : Comédie
Acteurs principaux : Nick Frost, Rashida Jones, Chris O'Dowd

Mon avis :
Cuban fury, c’est une des dernières comédies avec Nick Frost. Il y danse la salsa pour conquérir une femme. Les rares critiques que j’ai vues étaient, en majorité, plutôt positives, et un ami m’en a dit du bien. C’est à peu près tout ce que j’avais à savoir pour regarder le film.

Le pitch est un peu inattendu : un gamin passionné de salsa laisse tomber le monde de la danse le jour où il est brutalisé. 25 ans plus tard, il est devenu Nick Frost. Mais il se remet à la salsa quand il apprend que sa boss, dont il est épris, pratique aussi cette danse.
Alors forcément, la BO est composé uniquement de musiques de salsa. Me suis rappelé que je supportais pas ça ; ça tombe mal.

Cuban fury est produit et distribué par les mêmes sociétés que les films d’Edgar Wright, il y a la même productrice, et des acteurs en commun, alors forcément on en vient à comparer, et évidemment Cuban fury en souffre. Les gags ont moins de punch, moins de finesse, et la mise en scène, très transparente, peut rater des choses toutes simples juste par un mauvais cadrage.
Enfin le plus affreux c’est l’étalo, tout saturé, le pire étant dans les séquences en orange et bleu.
Tout est très convenu ; Nick Frost joue le type gentil mais qui souffre de son physique, d’ailleurs on ne cesse de nous rappeler qu’il est gros, comme si on ne l’avait pas remarqué nous-mêmes. Il y a ce collègue qui n’arrête pas de le vanner sur son poids, c’est gênant parce que c’est insistant et ça n’est drôle à aucun moment ; le personnage devient vite insupportable, d’autant plus que c’est le cliché du dragueur qui enchaîne les vulgarités tellement grasses que ça n’en est drôle à aucun degré (contrairement au pote du héros dans la série Man seeking woman par exemple).
Et comme si ça ne suffisait pas, on en rajoute une couche avec les amis de Frost, de gros losers qui font état à chacune de leurs rencontres de l’inexistence de leur vie sentimentale. Ca en fait trop.
Et parmi les autres personnages, le danseur gay avec un accent étranger, assez irritant à force lui aussi.
Le film prend par ailleurs des airs limite homophobes par moments (tous ces persos qui disent que la salsa c’est pour les tapettes, etc), sans quoi ça serait resté un film "gentillet", pas original mais inoffensif, au moins.
Parce qu’il faut dire que Cuban fury est terriblement prévisible, aussi bien concernant ses gags que le déroulement de son intrigue.
Ca se laisse regarder quand même, jusqu’à ce que ça finisse par trop traîner en longueur, ce qui est particulièrement gênant quand tout est cousu de fil blanc.
Le héros finit par impressionner tout le monde avec ses mouvements de danse ; malheureusement le montage est tellement cut, peut-être pour faire passer la performance de Frost, qu’on ne voit rien en réalité.

Le seul élément un peu inattendu, c’est Ian McShane en prof de salsa. Ah et Nick Frost qui imite Scarface.
Sinon c’est un film largement dispensable.
(Ca doit être triste d'avoir un ami génie comme Edgar Wright, et savoir qu'on ne peut faire d'aussi bons films sans lui.)

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Cuban fury
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Unmatched Fury 12
» Unmatched Fury 9
» Personnage de Comics : Nick Fury
» test x-twin turbo fury
» Unmatched Fury 14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: