La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Unbreakable Kimmy Schmidt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Unbreakable Kimmy Schmidt   Sam 26 Sep 2015 - 13:48


Fiche de la série :
Créateurs : Tina Fey, Robert Carlock
Année : 2015
Genre : Comédie
Acteurs principaux : Ellie Kemper, Jane Krakowski, Tituss Burgess

Mon avis :
A l’époque où je regardais The office, je trouvais déjà Ellie Kemper ultra adorable. J’étais déçu qu’on ne la voie pas plus souvent dans d’autres films ou séries, à part dans de petits rôles. Et un jour, j’ai vu une pub sur Youtube pour une série en exclu sur Netflix, où Kemper tient le rôle principal : Unbreakable Kimmy Schmidt.
Le trailer ne donnait pas envie plus que ça, mais j’ai quand même ajouté la série dans ce que j’ai à voir, au cas où. Je me suis décidé quand j’ai vu que c’était une création de Tina Fey ; je suis pas fan mais j’ai vécu quelques bons moments devant 30 rock.

Kimmy Schmidt fait partie de 4 femmes qui ont été enfermées dans un bunker pendant 15 ans, un gourou leur ayant fait croire que l’apocalypse était survenue. Elles sont secourues, et se retrouvent dans le monde réel, sans repères.
Mais plutôt que de désespérer, le caractère optimiste et persévérant de Kimmy fait qu’elle est émerveillée par tout et n’importe quoi, et ne cesse de vouloir apprendre, et réussir dans le monde. Je ne vois pas qui, à part Ellie Kemper, aurait pu interpréter ce personnage de grande gamine, si enthousiaste et pleine de vue. Surtout, sans que je trouve ça agaçant. Ellie Kemper est lumineuse, et son sourire radieux.
Elle en fait des caisses, les scènes vont à toute vitesse, à la limite de l’hystérie, mais ça me fait marrer quand même.

Si on ne prend pas à compte la backstory de Kimmy, le pitch est quand même celui d’une sitcom ultra classique, c’est juste l’histoire d’une fille qui emménage dans une nouvelle ville, et se trouve un entourage farfelu, dont un coloc black et gay, très exubérant. Les personnages sont d’énormes clichés, mais sont de natures et d’origines si variées que la série ne semble s’attaquer à aucun type de personne en particulier. Et même si elle a l’air, au premier abord, de se moquer de certaines ethnies (lndiens, Vietnamiens), la série va ensuite à contre-courant ; d’ailleurs je crois que ça doit être vraiment la première fois dans une fiction américaine que je vois un personnage asiatique être le "love interest".

UKS est très "silly", et n’a pas le fond satirique de 30 rock, qui se moquait du showbiz. A la limite, il y a le personnage de la boss de Kimmy, qui sert à se moquer des riches, mais elle fait aussi partie de ces personnages clichés. Le plus pertinent reste l’intervention du personnage du chirurgien esthétique, joué par Martin Short, et les quelques parodies de pub pour Febreze.
La plupart du temps, pas de propos, les situations sont juste très bêtes, voire très niaises, mais Ellie Kemper se donne à fond, sans peur du ridicule, et elle fait que ça fonctionne.
Mais dans le genre saugrenu, il faut avouer qu’il y a des gags excellents, très bien trouvés.

Tina Fey, un peu geek sur les bords, s’inspire d’un peu de tout comme sources d’humour : il y a un tas de référence pop-culturelles (Kevin Smith, Jason Voorhees, Ghostbusters, Groundhog day), des allusions aux nouveaux media (l’histoire comptée au début par un détournement de songify, c’est totalement génial), et des ressorts comiques sympas (les flashbacks de la vie dans le bunker).
Mais d’autres gags et situations sont terriblement bateaux, on a des quiproquos déjà vus 100 fois… Et il arrive que ça tourne au gros n’importe quoi non-sensique, complètement abracadabrant. Les trois derniers épisodes qui présentent le procès contre le gourou sont énervants tellement c’est bête, ça devient carrément merdique.

En fait, comme d’habitude avec Tina Fey, et il y a du très bon et du n’importe quoi total. Je ne sais pas encore si je donnerai une chance à la saison 2.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Unbreakable Kimmy Schmidt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Unbreakable Kimmy Smith
» Diamond is Unbreakable (JBA part 4) - Hirohiko Araki
» [ Second rôle ] Helmut Schmidt
» Le hasard n'existe pas de K.O. SCHMIDT
» Kimmy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Télévision :: Séries TV-
Sauter vers: