La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Taken

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Taken   Jeu 27 Aoû 2015 - 22:27


Fiche du film :
Réalisateur : Pierre Morel
Scénaristes : Luc Besson, Robert Mark Kamen
Année : 2008
Genre : Action / Thriller
Acteurs principaux : Liam Neeson, Maggie Grace, Famke Janssen

Mon avis :
Oui, aujourd'hui, j'ai vu une production Besson.
Comme je l'ai déjà dit, depuis que j'ai joué à Hotline Miami, je suis en quête de plus de films d'action, et dans mes recherches, je suis tombé plusieurs fois sur Taken. Il y a tout de même plusieurs de mes éclaireurs sur SensCritique qui ont mis une bonne note. J'ai voulu me décider en retenant uniquement ceux vraiment dignes de confiance... eh bien les notes vont de 1 à 8. C'est vraiment un cas rare, d'habitude je peux me fier à ces contacts finement sélectionnés.
Le seul moyen de savoir ce que valait Taken, c'était de tester moi-même... et puis, je n'étais pas obligé de regarder en entier.

En lançant le film, j’avoue que je m’attendais quand même à tout à ce qu’il se passe un truc qui me ferais m’écrier "mais… c’est de la merde !". Et en voyant Besson au scénario, j’ai grimacé.
L’histoire est assez simple, et les situations classiques. Le personnage principal est Bryan Mills, un ancien agent du gouvernement, qui a négligé sa famille à cause de son boulot. Mais maintenant qu’il a pris sa retraite, il essaye de renouer avec sa fille, qui vit avec sa mère et son beau-père, un homme bien plus fortuné.
Tout ça s’est déjà vu, mais étonnamment, je me suis aisément attaché au personnage principal. C’est peut-être le naturel du jeu de Liam Neeson, ou juste l’empathie que j’ai eu en le voyant craindre que sa fille lui échappe, et se heurter à la froideur de son ex.
Il y a également des détails qui donnent vie aux personnages, mêmes secondaires, que ce soit les potes de Bryan, ou juste le vendeur d’une boutique d’électronique. On n’avait pas besoin de voir le héros acheter le cadeau d’anniversaire de sa fille, mais c’est une attention agréable de la part des scénaristes que de présenter Bryan discutant et blaguant avec le vendeur.
En revanche, la fille des Mills est assez agaçante, et se comporte comme si elle avait 6 ans.

Il y a des situations plutôt bêtes : Mills fait le garde du corps pour une chanteuse, et dans les coulisses il y a un homme armé caché derrière un mur ; sans même qu’il n’attaque ou se montre vraiment, Mills le voit, et le désarme en plusieurs jump cut. C’est absurde, c’est pas comme s’il devait protéger une personnalité politique controversée, il n’avait pas à s’attendre à une attaque ; ou alors il a non-stop les nerfs à vif.
Par la suite, l’histoire d’enlèvement, et particulièrement en raison de la façon d’agir des ravisseurs, n’est pas bien crédible non plus (ils kidnappent deux filles en plein jour, dans un appartement d’un quartier chic de Paris). Mais malgré le fait que je n’y aie pas cru, les moments d’angoisses fonctionnent. Parce que je me mettais dans la peau de ce père qui entend sa fille au téléphone durant son enlèvement.

Je ne comprenais pas jusque là pourquoi, depuis quelques années, on voyait Liam Neeson dans pleins de film d’action, devenant même le seul argument de vente pour certains d’entre eux. L’acteur est un peu âgé, il n’est pas particulièrement musclé… Je comprends mieux en ayant vu Taken ; il a ce charisme suffisant pour passer pour un type qu’il ne faut pas faire chier, un peu comme Clint en son temps. Il y a notamment ce fameux discours au téléphone, très efficace. En revanche, une réplique censée être badass m’a fait hurler de rire : "Jean-Claude, I’ll tear down the Eiffel tower if I have to !".
C'était tellement bon que j'ai été obligé d'uploader ça :
https://youtu.be/60v9QGliBWk

Là où Taken montre vraiment des faiblesses, c’est dans sa réalisation, en particulier durant les combats ou les poursuites. Ca se veut dynamique, mais c’est filmé vraiment n’importe comment, les plans sont courts et la caméra tremble, il y a des angles de caméra dans tous les sens, et les actions les plus simples deviennent limite illisibles.
Les flashbacks sont alourdis par des effets qui font mal à la fois aux yeux et aux oreilles.
Et le film a le cas le plus ridicule que j’ai vu d’ordinateur-qui-rend-nette-une-photo-floue-comme-par-magie. Tout le monde a déjà vu ça dans Les experts… sauf que dans Taken, le héros zoome dans une photo et la rend nette à partir d’une borne de photomaton dans le métro !
C’est dommage que la réalisation gâche les scènes d’action, car il y a un niveau de violence plaisant. Bryan Mills est un personnage à la morale questionnable… et j’adore ça.
Il y a une belle idée de torture à un moment : le coup classique de l’électrocution, si ce n’est que les câbles sont branchés à des pics plantés dans les jambes du supplicié.

Taken n’était pas si mauvais que ça, j’en suis agréablement surpris. Je pense que ça aurait même pu être un bon film, si ça n’avait pas été aussi mal réalisé.

PS : Mais virez-moi ça du top des films d'action sur SensCritique, svp.

Bande-annonce VOST :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Taken
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: