La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les 4 saisons d'Espigoule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Les 4 saisons d'Espigoule   Jeu 21 Mai 2015 - 22:48


Fiche du film :
Réalisateur : Christian Philibert
Scénaristes : Christian Philibert et Hervé Philibert
Année : 1999
Genre : Comédie

Mon avis :
Un ami m'avait évoqué Les 4 saisons d'Espigoule, me disant, en gros, que c'était un documentaire présentant un village dont les habitants sont les équivalents réels de ceux de Groland.
J'en avais jamais entendu parler, mais j'ai vu qu'il n'y avait que des avis positifs sur SensCritique. Beaucoup citaient les mêmes répliques, comme si elles étaient cultes. Et une idée qui revenait plusieurs fois je crois, c'est que le film est comme un grand épisode de Strip tease.

L'intro du film est un fouillis, un enchaînement de séquences, certaines très courtes, sans lien entre elles. On a un peintre, puis un type qui se fait examiner les dents, puis un bricoleur...
Je ne sais pas pourquoi le début du film est ainsi, mais ensuite c'est structuré par saisons, avec des transitions thématiques.
Il y a des trucs plus ou moins insolites, comme un prêtre qui réclame 8 mois de catéchisme à un type qui veut se marier, des corbeaux qui piqueraient les agneaux au cul pour leur tirer les tripes, et l'évocation du "phacomochère". De temps à autre, il y a des situations cocasses, dignes de comédie, comme lorsqu'un type brûle par mégarde les bouts de bois que voulait utiliser un sculpteur pour son œuvre, ou quand un poète continue à lire son texte sans réagir aux boules de neige qu'on lui balance.
Mais je m’attendais à plus de trucs spéciaux ; au final, il s’agit la plupart du temps de scènes assez banales, montrant simplement des beaufs de provinces et divers abrutis qui racontent de la merde.
Et le film est bien trop long, pour simplement nous montrer ce genre de conneries.

Le montage et le mixage présentent quand même de bonnes idées, ce qui est surprenant, et peu aisé, pour un docu.
Mais de façon générale, j’ai trouvé déroutant comme la mise en scène s’apparente à celle d’une fiction : il y a une caméra à deux endroits différents en même temps, et elles convergent vers un même événement ; la caméra est souvent bien placée pour créer un effet de style tout en capturant quelque chose censé être imprévu.
A 15mn de la fin du film, je me suis renseigné… et en fait, Espigoule n’existe pas. Et il est probable que le film ne soit pas un documentaire, mais une fiction.
Putain… c’est nul. Ca n’a aucun intérêt.
J’ai tenté de finir quand même, mais je n’ai pas tenu. Je m’ennuyais déjà un peu, mais en sachant que tout est peut-être faux, ça m’a gonflé…

Bande-annonce :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Les 4 saisons d'Espigoule
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les compagnons des saisons...ROUVROY 2009
» Le grand retour d'occupation double ( septieme saisons )
» Les dictons de saisons et des mois
» Les différentes Saisons à Disney
» Thèmes Nature & Saisons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Cinéma :: Films divers-
Sauter vers: