La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 30 rock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: 30 rock   Lun 26 Aoû 2013 - 23:25


Fiche de la série :
Créatrice : Tina Fey
Années : 2006-2013
Genre : Comédie
Acteurs principaux : Tina Fey, Alec Baldwin, Tracy Morgan, Jack McBrayer, Jane Krakowski, Scott Adsit

Mon avis :
30 rock, une série qu’on m’a conseillé depuis des années, mais j’avais un blocage, juste à cause de la présence au casting de Tracy Morgan, insupportable dans le film "Cop out" de Kevin Smith.
Mais c’est une série comique très appréciée, et j’ai lu un article de Sofilm il y a quelques mois sur les grands talents féminins de la comédie US moderne, dans lequel était incluse Tina Fey, dont on citait des répliques issues de 30 rock.
Maintenant que j’ai fini The office, j’étais prêt à me lancer dans une nouvelle série comique s’étendant sur un grand nombre de saisons.

Tina Fey, ancienne scénariste du Saturday Night Live, est la créatrice de cette série où elle joue Liz Lemon… qui dirige une équipe de scénaristes d’un show comique pour femmes, The Girlie Show.
Dans Sofilm, Tina Fey parlait justement de son travail sur SNL, et disait que pour former une bonne équipes de scénaristes pour les sketchs, il faut un mélange de nerds issus de grandes universités et de comédiens de stand-up. C’est ce qu’on voit dans la série, où les deux groupes sont incarnés par un personnage chacun, d’un côté un nerd black, de l’autre un type carrément beauf, qui a à chaque épisode plusieurs casquettes de trucker avec un message pseudo-rigolo inscrit dessus.
On retrouve également dans 30 rock une autre chose dont parlait Tina Fey : le fait que l’équipe doit tout le temps, jusqu’au dernier moment, changer ou virer des sketchs de l’émission. C’est marrant à voir et donne une idée des coulisses de ce type d’émission. Les personnages doivent être très réactifs, ce qui donne un rythme rapide à la série, sans être trop agité non plus.
Etant donné qu’on ne voit pratiquement jamais l’émission fictive The Girlie Show, c’est ce qui se passe en coulisse qui crée les situations comiques de 30 rock, des fois via la préparation des sketchs, les conflits dans l’équipe (une dispute sur les termes racistes entre deux membres noirs du show les mène à avoir l’idée d’en faire un sketch)… dans le début du premier épisode du moins, car ensuite on s’intéresse surtout aux rapports entre les protagonistes, leur vie privée, et leurs problèmes divers.

Au début de la série arrive un nouveau boss, Jack Donaghy joué par Alec Baldwin, un commercial qui, suite à des études de marché poussées (qui lui permettent par ailleurs de décrypter Liz en 5 secondes), a conçu un four à micro-ondes révolutionnaire. Et ce sont toujours des études de marché qui lui donnent envie d’améliorer l’émission, alors il vire le producteur, et propose que Tracy Jordan, un acteur de cinéma un peu cinglé, rejoigne la troupe.
Pour donner le ton, on voit des extraits des news où il court en slip sur l’autoroute avec un sabre-laser en plastique, et un extrait d’un de ses films du type "Big mamma".
C’est surtout un type capricieux, qui a la grosse tête, et a perdu tout sens de la réalité (ce qui veut aussi dire qu’il a des hallucinations bizarres des fois), et l’équipe est mécontente qu’il leur soit imposé, au départ.

Au début, je me suis dit que les personnages ont l’esprit vif, il y a une bonne alchimie entre eux, et l’humour est plutôt malin, un peu absurde mais pas lourd.
Mais peu à peu, il y a des gags trop facile et bêtes, comme quand Jack offre de la pizza à une projection-test pour obtenir les réactions qu’il veut. Et Kenneth, personnage juste un peu niais au départ, devient une ou deux fois bien trop crétin.
C’est étrange comme en l’espace d’une saison seulement, après un premier épisode qui annonçait de grandes choses, l’humour de 30 rock a connu une évolution que d’autres séries connaissent au fil de plusieurs saisons.
Mais des fois, l’absurde appuyé ne fait pas de mal : Jack qui rapporte à Liz qu’on a dit qu’elle ressemblait à Jennifer Jason Leigh, et qu’il pensait qu’on voulait dire Jason Lee ; le gag où tout le monde croit que Liz est lesbienne, depuis l’enfance, avec un flashback où une femme se penche sur son berceau en disant "what an adorable little lesbian !".
Le sommet de l’absurde, c’est cet épisode où les protagonistes se rendent à une réception en l’honneur d’un roi allemand consanguin, joué par un Paul Reubens en délire ; avec en plus la participation d’Isabella Rossellini, excellente.
La série fait quelques fois des gags métas, avec notamment l’épisode où Jack oblige l’équipe à faire la promo de ses produits, et que tout le monde se met, à l’intention des spectateurs de la série, à vanter les mérites d’un produit fictif.
Il y a également un gag qui parodie ces scènes dans les séries où les personnages discutent tout en marchant sans aller nulle part : ici, dans l’épisode 3, ils remarquent qu’ils ont marché en rond.
La série s’éloigne vite de ce que je voyais en elle à ses débuts, mais finalement ce n’est pas mal non plus.

D’après ce que j’ai lu dans Sofilm, toujours, Tina Fey a appris au fil des années à accepter sa féminité (et tant mieux, car ça fait plaisir de la voir en robe de soirée dans 30 rock). Jack Donaghy y fait allusion dès le pilote quand il la décrit comme "undersexed", et il ajoute qu’elle est "single, but pretending to be happy about it". A partir de ce moment, je savais qu’il y aurait tôt ou tard un épisode où Liz rencontre quelqu’un, mais ça ne serait pas grâce à sa propre initiative, il faudrait que quelqu’un la pousse. Mais je ne pensais pas que ça arriverait si tôt : dans l’épisode 3, Jack, pensant que ça aiderait Liz à se détendre et donc être plus productive, lui organise un blind date.
C’est excellent plus tard de la voir dans un club, repousser involontairement tous les hommes qui l’abordent, sans s’en rendre compte.
Pour quelqu’un qui fait passer son travail avant sa vie personnelle, Liz sort avec pas mal d’hommes dans cette première saison, dont un ex joué par un acteur d’Oz, celui qui faisait O’Reilly. C’est agaçant de la voir rester avec un loser odieux comme lui, elle le fait par défaut, et aussi car elle se laisse attendrir par ses quelques bons côtés (ça tend à me confirmer que c’est quelque chose de typique chez les femmes ; cf la série Girls, et quelques exemples que j’ai eu dans la vraie vie).

Même si la saison faiblit lors de quelques épisodes vers la fin, elle reste assez drôle. Tracy qui découvre qu’il est en partie blanc, car il est un descendant de Thomas Jefferson, et veut faire un film sur lui ; Liz qui écoute Floyd aux alcooliques anonymes ; "Love is like an onion, and you peel away layer after stinky layer, until you’re just… weeping over the sink".
Ca n’est pas la série sophistiquée à laquelle je pensais avoir droit au départ, mais c’est drôle, et je pense dans un avenir proche me mettre à la saison 2.

PS : C’est quoi cette actrice qui joue pleins de petits rôles différents, dans plusieurs épisodes ? Ca fait bizarre.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: 30 rock   Mar 3 Sep 2013 - 23:19


Bon, au lieu de commencer une nouvelle série, j'ai préféré continuer 30 rock...

Comme avec The office, la série reprend dans la vie des personnages après les vacances d'été... comme la série elle-même.
On découvre qu'entretemps, Jenna a grossi à cause de son rôle dans la comédie musicale "Mystic pizza" ; Floyd et Liz se sont séparés, et elle se ment en voulant se convaincre qu'elle est over it alors qu'elle ne fait que parler de ça, et sur un coup de tête elle achète une robe de mariée en promo ; Tracy a été mis à la porte par sa femme ; et Jack a créé plusieurs shows comme MILF island, et a trouvé le concept de "Seinfeld vision" : il a digitalisé le comédien et l'a inclus dans pleins d'émissions et séries sans aucun rapport avec lui.

Au cours de la saison, Jack établit une relation avec une députée, mais finit par devoir choisir entre son boulot et sa relation. On voit une évolution du personnage, qui est prêt à sacrifier son boulot, mais… finalement c’est elle qui refuse de démissionner.
On en apprend un peu plus sur les personnages, par petites touches.
Liz n’est pas juste accro au boulot, elle est un peu asociale même quand elle n’est pas occupée : il y a un soir où tout le monde lui propose un truc, et elle ment en disant qu’elle ne peut pas, alors qu’elle a seulement prévu une soirée seule devant la TV. Ca m’évoque moi, avant.
Liz était déjà à part dès l’enfance, il y a pleins de flashbacks d’elle où on voit qu’elle était une grosse nerd, et il y en a un quand Cerie prépare son mariage (dont on n’entend plus parler après, d’ailleurs) où on voit Liz enfant déguisée en mariée, avec pour époux un nounours qui, d’après ses dires, a un fils d’un précédent mariage et finit par la tromper avec un agneau.
On découvre aussi un peu plus de la carrière passée de Tracy : sa chanson "Werewolf bar mitzvah", son film d’animation avec Shaq, …
Il y a un épisode où il fait une thérapie, où il est censé régler les problèmes qu’il a eu avec son père… sauf que Jack se met à jouer le rôle de son père, et de toute sa famille, c’est énorme.

Parmi les gags mémorables de la saison :
-Frank qui croit être gay. Et dans un même temps, Jenna qui dit à Liz qu’elle est une cougar ; elle se met à sortir avec un interne qui ne peut même pas être servi en alcool à la soirée où il l’emmène.
-Jack qui dit donner à une œuvre de charité qui offre des costards aux SDF ; on en voit un à une cérémonie, piquer les crevettes par poignées à un buffet.
-Tracy qui découvre la vie sans alcool : le foot est ennuyeux, il ne sait pas jouer de la guitare, et la sœur de sa femme n’est pas mignonne.
-Se rendant compte qu’un de ses fils ne l’a pas fait venir à l’école le jour où les élèves doivent amener leur père, Tracy veut faire quelque chose qui va rendre fier ses enfants ; l’idée lui vient au moment où il veut choisir entre jouer à un jeu-vidéo et regarder du porno : mélanger les deux ! Et apparemment, il résout le problème de ce point où un trop grand réalisme d’un personnage virtuel devient creepy.
-On a quelques aperçus de l’émission, avec notamment le décor d’un quizz show nommé "Who farted ?"

Et parmi les répliques :
-"Tell her you want your privates and her privates to do a high five" (Tracy)
-"Hey Liz Lemon, I’m going to an animals-only strip club – Does that mean the animals strip, or the animals are customers ? – Animal customers ? That’s ridiculous".
-"Liz Lemon, do these look like wizard nipples to you ?".

Par contre, il y a dans cette saison beaucoup de gags assez poussifs, éloignant encore plus la série de ce que j’aimais voir en elle dans le pilote. Il y en a un particulièrement mauvais, où Liz veut acheter un appartement, et sa relation avec le comité de décision est censée s’apparenter à celle avec un couple qui se sépare : elle les appelle bourrée en pleine nuit, dit qu’elle est over it, etc, c’est vraiment lourd.
Autre chose qui m’a saoulé dans cette saison : le fait que Dennis revienne et que Liz soit incapable d’être assez déterminée pour se débarrasser de ce connard, et elle tombe encore dans le panneau, que ce soit en couchant avec lui ou juste en tolérant sa présence.
Autre défaut : on voit de moins en moins la préparation de l’émission, pour s’intéresser plus aux problèmes personnels et à ce qui est censé se passer en dehors de l’émission. C’est pas dérangeant en soi, mais la série se passe quand même dans les coulisses de The girlie show, les scénaristes semblent l’oublier.

A part ça, pleins de guests : Steve Buscemi, Carrie Fisher, David Schwimmer, Al Gore, Kristen Wiig, Matthew Broderick.

C’est sympa 30 rock, mais jusque là ça passé à côté du "génial". J’ai quand même envie de continuer, j’ai la flemme de débuter une nouvelle série, alors je vais passer à la saison 3 de celle-ci.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: 30 rock   Ven 20 Sep 2013 - 21:27


Pour les mêmes raisons que j'ai enchaîné la saison 2 de 30 rock après la 1, j'ai enchaîné la saison 3 après la 2.

Jack, qui avait quitté son emploi, revient à NBC, et tente de récupérer son ancien boulot en commençant au bas de l'échelle. Il pense retrouver son poste au bout de 5 ans, mais pendant ce temps Devin, qui a pris sa place, pète les plombs et risque de mener la compagnie à la faillite.
Liz continue de chercher à adopter une fille, une femme du service d'adoption visite le studio, ça s'avère catastrophique, mais un coup sur la tête la rend amnésique. Par contre, durant le reste de la saison, on ne traitera plus du sujet de l'adoption.
Le jeu-vidéo créé par Tracy à la fin de la saison 2 s'avère être un grand succès.
On apprend que Jack a créé de fausses épreuves des JO pour donner une impression que les USA gagnaient plus de médailles, pour le moral du pays, mais un faux champion olympique menace de révéler que des épreuves comme le tennis d'octuplés ou la course synchronisée n'existent pas.
En fin de saison, Jack découvre son vrai père.
Concernant la vie sentimentale des personnages, Liz croit trouver l'homme parfait : il est riche, agoraphobe, et veut rester à la maison à simplement regarder la TV avec elle, sans jamais avoir de relation sexuelle. Mais il s'avère être un escroc.
Liz rencontre un type bien, joué par Peter Dinklage, elle lui adresse la parole la première fois en pensant qu'il s'agit d'un enfant.
Elle sort plus tard avec son voisin, mais leur premier rendez-vous est désastreux, Liz se retrouve à l’hôpital auprès de la mère mourante de son copain, et la femme lui fait une révélation terrible digne d’un soap-opéra juste avant de s’éteindre (c’est hilarant). Le problème avec lui, ce sera qu'il vit dans une "bulle" dans laquelle se trouvent tous les gens trop beaux : il est traité de façon différente, dans des proportions caricaturales, et il ne se rend pas compte par exemple qu'il est mauvais en tennis, en moto, ou au lit, car on ne le lui dit jamais.
Toujours à la St Valentin, Kenneth sort avec une fille aveugle, mais il reste sans voix, dont Tracy parle à sa place en l’imitant.
Jack quant à lui sort dans cette saison avec la nurse de sa mère.
Les personnages ont vraiment trop de relations en si peu de temps pour que ce soit crédible, surtout concernant Liz qui est censée être assez "socially awkward".
D’une certaine façon, on en apprend aussi davantage sur les personnages lors d’un épisode où Liz va à sa "high school reunion". Elle était détestée par ses camarades ; elle croyait être une nerd rejetée par les autres, alors qu’on la percevait comme une "bully". Jack est présent, il s’incruste et se rend compte que, comme la plupart des gens présents, il voudrait avoir une vie plus modeste, et donc se fait passer pour un des leurs. Il fait remarquer une chose très pertinente à Liz : elle est hostile pour se défendre, car elle se sent "insecure", et se protège par le biais de vannes méchantes. Evidemment, quand Jack dit ça, Liz lui renvoie à la gueule des remarques cruelles.
(by the way : on entend "Don’t you forget about me" à la réunion).

Parmi les gags marquants de cette saison :
-Jack n’a pas le temps de répondre à un coup de fil et à Liz, donc il parle aux deux personnes en même temps, en faisant en sorte que ses réponses marchent pour les deux.
-Tracy veut prouver à Jenna que c’est plus facile d’être une femme blanche qu’un noir, et inversement. Le problème est résolu par une fille de 12 ans que Liz, bourrée, avait pris pour Oprah.
-Kenneth écrit le dernier épisode de "Night court", une vraie série de NBC, qui s’est achevée sans amener de conclusion à la romance entre deux personnages. Dommage qu’on ne voie pas l’épisode en lui-même.
-Tracy et Kenneth terrifiés par la "Hill witch", qui s’empressent de manger des légumes.
-Jenna outrée que Frank lui demande de ne pas parler aux autres de leur relation sexuelle.
-Tout un épisode où "Bigfoot et les Henderson" a une place importante dans l’intrigue. Et il y a John Lithgow en cameo.
-La scène où on voit le monde à travers les yeux de Kenneth, qui voit Jack en muppet qui chante.

Le personnage du docteur Spaceman, je le trouvais bizarre dès le premier épisode où je l’ai vu, dans la saison 1, en fait il incarne un type d’humour différent du reste de la série, beaucoup plus absurde, mais finalement c’est sympa.
Mais l’actrice qui se donne le plus au nom de la comédie, c’est Tina Fey, qui n’a vraiment pas peur du ridicule (cf la scène où elle chante "everybody dance now" en ouvrant sa chemise).
Comme je m’en suis aperçu tout à l’heure en communiquant avec Albibro, en fait pour la plupart des personnages, c’est les répliques rédigées pour les acteurs, et non les acteurs eux-même, qui sont drôles. C’est pas comme avec la clique Apatow, où l’interprétation des acteurs à elle-seule peut amuser.

Du côté technique, le début de la saison a pleins de faux-raccords surprenants, un découpage bizarre (dans l’épisode 5, champ : Jack, contrechamp : Liz, champ : un autre personnage est apparu, on croit qu’il a pris la place de Jack, alors qu’on comprend après qu’il est à côté !), et des sautes d’axe.

Sinon, dans cette saison, on voit Kevin porte au moins 3 fois un t-shirt Troma, fuck yeah.
Et on a le plaisir de voir en guests : Jennifer Aniston, Steve Martin, John McEnroe, Salma Hayek, Calvin Klein, Adam West, Mary J. Blige, Elvis Costello, Cyndi Lauper, Moby, et pleins d’autres chanteurs dans le dernier épisode.

La série est drôle, mais moins fréquemment qu’avant j’ai l’impression. C’est peut-être aussi parce que j’ai tout enchaîné ainsi... En tout cas, je vais faire un break.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: 30 rock   Dim 12 Juil 2015 - 13:18


J'avais regardé les trois premières saisons de 30 rock, c'était sympa, mais j'avais fait une pause et n'avais pas repris depuis... deux ans. J'avais à chaque fois préféré des séries plus courtes, pour les boucler plus vite. Et plus j'attendais pour 30 rock, plus je craignais d'être paumé, paradoxalement.
Bref, je me suis forcé à m'y remettre avec la saison 4.
Et certes ce n'est pas Game of thrones, mais il y a quand même des trucs que j'avais complètement oubliés.
L'humour aide toutefois à se remettre dans le bain, il y a de très bonnes blagues et des jeux sur les mots futés et inattendus.
Cette saison joue beaucoup plus avec le medium, en introduisant de l'humour meta, par des gags vraiment bien trouvés. Il y a un épisode où les personnages lancent carrément un jeu pour le spectateur : Jack a fait reproduire son bureau dans une autre ville, et nous défie plus ou moins implicitement de retrouver les 7 différences. La série lance même quelques piques envers la chaîne.

Me remettre à la série m’a rappelé comme j’aime l’absurdité et la randomness des répliques de Tracy, et comme j’admire Tina Fey, qui n’a vraiment pas honte de se ridiculiser ou de s’enlaidir pour des gags.
Il y a encore pas mal d’idées d’intrigues sympas et décalées, comme Jenna qui est vexée que son stalker ne la suive plus, ou Tracy qui se rend compte qu’il s’est embourgeoisé et a perdu ses racines.
Parmi les évènements importants de la saison, il y a l’arrivée d’un nouveau membre au casting de TGS, Jack qui retrouve un amour d’adolescence et se retrouve partagé entre deux femmes, Liz qui n’arrête pas de croiser le même homme tandis qu’on lui dit qu’elle doit enfin s’installer avec un homme et arrêter de chercher le partenaire idéal. On annonce le tournage d’un talk-show pour Liz, mais ça ne se fait pas finalement, dommage.

Je sais pas si c’est parce que j’ai tout vu en moins d’une semaine, mais je trouve qu’une fois les premiers épisodes passés, les gags ne sont pas terribles, et se montrent souvent trop saugrenus ou poussifs. Et l’air benêt de Kenneth et la façon de jouer sans nuance de Tracy ont fini par un peu m’irriter.
La série se laisse regarder, ça reste sympa, mais ça va pas plus loin que ça. Je pense m’arrêter là et passer à autre chose.

PS : Une tonne de caméos dans cette saison : Buscemi, Fallon (qui fait allusion à New York Taxi), Scorsese, Walken, Whoopi Goldberg, Julianne Moore avec un accent écossais, James Franco, Elizabeth Banks, Bon Jovi, Will Ferrell, Buzz Aldrin, et Matt Damon !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 30 rock   

Revenir en haut Aller en bas
 
30 rock
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU] ROCK BAND : Jouer avec plusieurs instrument sur son HD2 [Payant]
» Bleach 419 - Deicide21 [Transcendent God Rock]
» Fan club Rock Lee
» (J-Rock) Acid Black Cherry
» Rock Werchter 2010 - 1 au 4 juillet 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Télévision :: Séries TV-
Sauter vers: