La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La confrérie des mutilés - Brian Evenson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: La confrérie des mutilés - Brian Evenson   Mar 6 Nov 2012 - 22:37


Fiche du livre :
Auteur : Brian Evenson
Année : 2003
Genre : Thriller
Editeur : 10/18

Mon avis :
"La confrérie des mutilés", c'est comme pour les bouquins d'Antoine Chainas, j'ai vu l'auteur dans la liste des écrivains qui sont dans la même veine que Chuck Palahniuk. Voilà un peu ma seule raison de lire La confrérie des mutilés. Quoique, le résumé m'avait plu : un policier ayant perdu une main infiltre une secte d'amputés où il doit, pour obtenir des informations et progresser dans une enquête, couper à chaque fois un peu plus de bouts de lui-même.
J'ai hésité une fois que je l'ai trouvé en magasin, surtout vu la note que j'avais vu sur SensCritique, mais ensuite j'ai vu sur mon portable, vite fait, cette critique très positive de Chronic'art :
http://www.chronicart.com/livres/chronique.php?id=11150
Alors je l'ai pris. Surtout que la cover est sympa.

Les dialogues sont d'emblée absurdes, beckettiens (en même temps, à chaque fois, ma référence, c'est Beckett). L'écriture est peu descriptive, "épurée" disent certains ; on ne sait même pas quelle main le héros a perdu avant 52 pages. Et de tout le roman, on ne sait jamais vraiment qui est le personnage principal, quel est son job exactement, à vrai dire la 4ème de couverture semble nous en dire plus là-dessus que les 222 pages du roman.
Les noms sont weirds afin de ne pas nous ancrer dans une réalité, pour pas raccrocher les personnages à une nation. Enfin c’est l’impression que j’avais avant qu’on nous cause de dollars.
En tout cas, l’univers n’est pas réaliste. Normal, vu l’idée de la secte d’amputés au centre du roman.
Mais c’est quand même assez déstabilisant que le personnage principal, Kline, accepte sans trop de mal à être embarqués par deux types dans cette confrérie, même si une fois arrivé sur les lieux il manifeste le désir de partir immédiatement. Et Kline accepte sans broncher l’idée de devoir couper le doigt d’un autre, quand on le lui demande ; "pourquoi pas", dit-il.

On charge Kline de mener l’enquête sur un meurtre. L’absurdité des règles et de la hiérarchie au sein de la confrérie empêche au héros de progresser : il doit se contenter de la reconstitution du lieu du crime, poser des questions aux témoins par cassette, …
Le cauchemar : il ne peut pas partir, mais ne peut pas avancer dans son investigation sans sacrifier quelques membres.
Bon en fait c’est quand même plutôt crétin.
On retire à Kline des orteils alors qu’il est inconscient, et à son réveil il va s’en plaindre, mais il semble s’en accommoder assez vite. On ne peut pas dire qu’il y ait vraiment d’enjeux du coup, si on retire leur gravité aux choses…

La critique de Chronic’art parlait de réflexions sur le langage, etc. J’ai vu à un moment un sujet de gag assez simple : p81 "-Quoi ? dit Ramse, en regardant autour de lui. Qu’est-ce qui se passe ? –Exactement, intervint Kline. C’est ce que je voudrais savoir."
Mouais.
Que reste-t-il du roman ?
Quelques idées pas trop mal, mais qui n’ont pas vraiment stimulé mon intérêt. Une strip-teaseuse qui retire ses implants et prothèses une fois nue ; une secte où tout le monde s’appelle Paul (à l’origine de l’autre secte), c’est amusant un moment, il y a deux ou trois gags là-dessus, mais tout ces éléments pèsent peu dans la balance.

J’ai fini le livre en sachant depuis un moment déjà que j’avais peu d’intérêt en ce que je lisais.
Arrivé à la fin, je me demande : mais à quoi sert ce bouquin ? Je vois pas ce qu’il apporte, je ne vois pas ce qu’il y a d’intéressant dans ce que raconte l’auteur. Pourquoi avoir écrit ce roman ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
La confrérie des mutilés - Brian Evenson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Discussions :: Livres-
Sauter vers: