La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la poursuite des Slans - A. E. van Vogt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: A la poursuite des Slans - A. E. van Vogt   Dim 23 Sep 2012 - 15:16


Vive les covers rétros !

Fiche du livre :
Auteur : A. E. van Vogt
Année de publication : 1946
Genre : Science-fiction
Editeur : J'ai lu

Mon avis :
Je n'aurais jamais lu ce roman si mon père ne l'avait pas récupéré, avec un tas d'autres bouquins. Je n'ai gardé que celui-ci dans le lot, le nom de l'auteur me disant vaguement quelque chose. Si aucun des titres de Van Vogt que j'ai consulté ensuite ne m'ont évoqué quoi que ce soit, j'ai eu confirmation que l'auteur était assez réputé.
Même si je ne suis pas à court de lectures, pour une fois j'ai voulu expérimenter un peu, me disant que ça me ferait pas de mal de lire au moins un livre de cet auteur, même si ça ne me tentait pas au départ.

Les Slans du titre sont des mutants qui ont le pouvoir de lire dans les pensées grâce à leurs antennes. Ils ont également une vue inouïe, et des muscles infatigables.
Rien de vraiment original.
La seule idée sympa qui ressort du pouvoir des personnages, c'est lorsque le couple de Slans ont leurs pensées qui se mêlent, si bien qu'ils ne savent plus exactement qui pense quoi. Leurs sentiments mutuels leurs sont révélés quand ils pensent tous d'eux en même temps à la beauté de l'autre.
Les Slans sont des créatures qui doivent se cacher parmi les humains, car elles sont traquées par ceux-ci. L'histoire SF sert de parabole en exploitant des thèmes bien trop classiques : le racisme, l'intolérance, etc.
Ca frôle par moments la référence aux juifs, avec les plans des humains : mettre tous les Slans en un même lieu, les ficher, ...
C'est saoulant tant c'est classique.

Le style d'écriture de van Vogt est simple, ne se montrant un peu plus appliqué que lors de certaines déscriptions. Il se lâche carrément quand il en vient à décrire le perso de "Mémé", une vieille dont la laideur physique reflète sa méchanceté. J'ai bien aimé la description d'un astronef disparaissant dans le ciel, qu'on compare à une étoile qui s'éteint, et c'est à peu près tout.

On nous évoque l'Asie et l'Europe, donc il faut en déduire que le récit se déroule dans le futur. Or, dans le futur des Slans, on peut voler ce qu'on veut dans un magasin, il n'y a pas de signal d'alarme, pas de portillons électroniques, pas de caméras de surveillance. Certes le roman a été écrit dans les années 40, mais l'auteur aurait pu s'imaginer que dans un avenir où existent des véhicules volants et des pistolets désintégrateurs, on aura inventé un dispositif quelconque remédiant au vol à l'étalage !
Dans le futur vu par Van Vogt, le monde entier est dirigé par un dictateur à la tête d’un conseil d’une dizaine de personnes, quoiqu’en l’absence de certaines, il est possible qu’à 7 seulement, en 5mn et en quelques phrases, ils puissent décider du sort de toute une population, et accepter un plan qui vient tout juste de leur être proposé pour exterminer toute une race de mutants.
Bon ok il faut bien raccourcir les dialogues, mais tout cela semble si factice, comme lorsque l’univers des Slans nous est décrit de façon forcée, les personnages partant dans de longs monologues explicatifs en plein milieu d’un échange, comme s’ils étaient des encyclopédies vivantes.

Le roman ne fait que 210 pages environ, mais j’ai arrêté avant, tant je ne trouvais aucun intérêt dans ce récit. Me forçais à continuer à lire. Et c’est rare que j’arrête un livre avant la fin…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
A la poursuite des Slans - A. E. van Vogt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la poursuite de l'OSCAR??? image chokante de 50 cent.
» crossover MIAMI/NEW YORK (poursuite à Manhattan)
» [Kennedy, Douglas] La poursuite du bonheur
» Anacondas : à la poursuite de l'orchidée de sang
» blog a la poursuite des etoiles!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Discussions :: Livres-
Sauter vers: