La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Twin Peaks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Rling
Cadavre en décomposition
Cadavre en décomposition
avatar

Masculin Nombre de messages : 185
Age : 27
Date d'inscription : 19/06/2012

MessageSujet: Twin Peaks   Ven 31 Aoû 2012 - 10:13


Un post garanti sans spoilers !

Bon, pour commencer je dois dire que ma connaissance de l'oeuvre de Lynch est encore un peu limitée. Je n'ai vu que deux de ses films : Blue Velvet (superbe, et le plus accessible paraît-il) et Lost Highway (incompréhensible, mais c'est fait exprès paraît-il).
Quant à Mark Frost, co-scénariste, il est inconnu au bataillon.

Twin Peaks, diffusé entre 1990 et 1991, relate l'enquête menée par un agent du FBI -Dale Cooper- suite au meurtre d'une lycéenne -Laura Palmer- dans un bled paumé de l'état de Washington.

Partant de là, on se concentre sur une douzaine d'habitants -source d'autant d'intrigues secondaires- pendant l'avancement de l'enquête de Cooper.
La série compte deux saisons : une de 8 épisodes, et la suivante de 22 épisodes. Chacun durant 45 minutes, le format de la seconde saison est alors plutôt curieux, mais c'était peut-être courant à l'époque (je pense à X-files), ou bien peut-être s'agissait-il de tirer au maximum sur la corde.

Car si la première saison est excellente, c'est loin d'être le cas de la deuxième, qui connaît la résolution de l'enquête au 9ème épisode. Bon très bien, et on fait quoi maintenant ? Eh bien on va créer quelques intrigues secondaires inintéressantes, ouuuuais !
Il en effet difficile de s'attacher à tous les personnages, et si Cooper est le plus charismatique, d'autres m'ont carrément gonflé avec une intrigue digne des Feux de l'amour (ils se reconnaîtront). Relativement peu présente dans la saison 1, ce type d'intrigue se développe à partir de l'épisode 10 de la saison 2 (forcément !), rendant certains épisodes carrément insupportables.

J'ai cependant bien fait de m'accrocher, les tout derniers épisodes relevant le niveau et s'inscrivant dans la continuité du meurtre de Laura.

La série a acquis le statut de culte, soi-disant parce qu'ayant révolutionné le petit écran en introduisant le Cinéma -avec un "c" majuscule- dans la petite lucarne -avec un"l" minuscule- ouvrant ainsi la voie à des séries comme X-files ou Six feet under. C'est peut-être vrai, mais les longueurs de la saison 2 n'en restent pas moins impardonnables. 8 ou 9 épisodes à l'instar de la première saison aurait été plus judicieux.

Qu'en est-il de la patte lynchienne dans Twin Peaks ? Sans être un spécialiste du bonhomme, les éléments bizarres et paranormaux se développent assez capricieusement. Ils sont ainsi fortement développés au début de la série : ainsi, sans spoiler, le shérif Truman révèle à Cooper qu'il fait partie d'un "club" dont faisait aussi parti son père, et son grand-père avant lui, dont le but est de lutter contre une "force", une "présence" dans les bois. Autant dire que le fan de Stephen King qui sommeille en moi a tout de suite été fortement alléché, mais las ! Il n'y aura pratiquement plus aucune référence faites à ce club par la suite !
J'ai toutefois pu me faire les dents sur bien d'autres éléments intrigants, rêves, visions, nain et autre géant n'hésitant pas à tourmenter ce Cooper.

Quant à la fin de la série, elle est bien amenée et les éléments se recoupent plutôt bien, malgré l'interruption prématurée de la série. Restent quelques éléments discutables, et d'autres sans réponses, mais l'épisode final n'est clairement pas construit pour que l'on s'intéresse au destin de tous les personnages.

Bref, malgré son coup de mou à mi-parcours et ses quelques intrigues gnan-gnan dont je n'ai eu que faire, Twin Peaks reste une très bonne série de par son ambiance et ses personnalités pittoresques, ce fantastique Cooper en tête. Je ne pense pas oublier de sitôt cette forêt dense, ce "damn good coffee !" et ce nain dansant.

L'aventure n'est pas encore finie : il me reste maintenant le film Fire, Walk with me, qui présente les 7 derniers jours de la vie de Laura Palmer et ce faisant est à voir impérativement après la série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Twin Peaks   Sam 1 Sep 2012 - 19:09

J'ai toujours eu du mal avec David Lynch. Si Jay passe par-là, il sera content sûrement de voir un topic sur Twin peaks ; c'est lui qui m'a fait découvrir Lynch, et autant dire que ça m'a rudement fait chier au départ.
Encore aujourd'hui, je n'ai vraiment aimé que Mulholland drive (pas vu Blue velvet, mais pour moi c'est celui là le plus accessible).
Evidemment, j'avais pas envie de tenter Twin peaks, d'ailleurs j'avais vu la moitié du film et ça m'avait tout autant emmerdé que Lost highway ou autres.
Mais bon, vu comme la série est estimée, même par le grand public pas forcément familier avec Lynch, je me dis qu'avec tout le bien qu'on en dit faudra que je m'y mette un jour.
Un jour.
Mais j'aime pas Lynch.
Et la série va me faire peur, j'en suis sûr.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Le Rling
Cadavre en décomposition
Cadavre en décomposition
avatar

Masculin Nombre de messages : 185
Age : 27
Date d'inscription : 19/06/2012

MessageSujet: Re: Twin Peaks   Sam 1 Sep 2012 - 20:05

La première saison ça devrait le faire.

Vu le film hier soir, diantre il s'est lâché le Lynch ! Même moi qui ai vu la série et dispose donc de toutes les cartes en main j'ai souvent été perdu.
Ça part dans tous les sens, autant que dans Lost Highway, et j'ai pas spécialement accroché. C'était franchement dispensable.

Heureusement qu'il y a eu la FAQ d'imdb pour m'éclairer (j'avais mal interprété la fin de la série d'ailleurs... Enfin, mal interpréter, c'est difficile chez Lynch, chacun y voit ce qu'il veut).

Tiens, j'en avais pas parlé, mais la série a pas mal de défauts techniques aussi (faux-raccord, perche dans le plan...) ; sachant qu'à la base je suis plutôt mauvais pour les remarquer, c'est dire s'il doit y en avoir (la création d'un des personnages vient d'ailleurs d'un décorateur dont le reflet apparaissait malencontreusement dans un miroir).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Twin Peaks   

Revenir en haut Aller en bas
 
Twin Peaks
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Twin Peaks Festival
» Twin Peaks
» Twin Peaks
» Série "Twin Peaks"
» Twin Peaks, la série

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Télévision :: Séries TV-
Sauter vers: