La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Doctor Who

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Doctor Who   Dim 22 Juil 2012 - 12:46


Ca faisait longtemps que je pensais à me mettre un jour à Doctor Who. J'ai commencé peu de temps après avoir fait la connaissance de quelqu'un fan de la série, me disant que c'est trop génial, etc... C'est la raison pour laquelle j'ai plus sérieusement envisagé le visionnage, mais en regardant les avis sur Senscritique, j'étais réellement enthousiasme de commencer, ce qui se disait donnait bien envie, juste parce que ça me donnait la certitude que j'allais commencer quelque chose de vraiment bien.

J'avais déjà vu un ou deux épisodes, il y a un moment de cela, en VF sur France 4.
Première surprise quand je me suis un peu plus penché sur la série et sa première saison : ce n'est pas David Tennant qui joue le Docteur. Je savais que le Docteur, dans la série originale, changeait souvent de visage, et que depuis Tennant avait lui aussi laissé la place à quelqu'un d'autre, mais je pensais que c'était lui depuis le début de la nouvelle série.
Christopher Eccleston est bien moins charismatique, il est pas drôle, il sourit de façon forcée et trop niaise tout le temps et sans raison, et j’aime juste pas sa tête. J’aime pas la tête de Rose, l’accompagnatrice du Docteur, non plus.

Mauvais départ : Le générique de début est fait en CGI cheaps. Les FX dans les épisodes en eux-mêmes ne sont pas mieux.
Le premier épisode démarre par un montage rapide et énergique fait pour les "djeuns", ce qui correspond au personnage de Rose qui nous est présenté je suppose ; ça se permet de la surexposition, des faux-raccords bizarres, et de la musique de téléfilm.
La suite du pilote est un cauchemar.
On a des mannequins qui prennent vie, ils sont déjà un peu risibles, mais on essaye de nous faire croire qu’avec leurs bras artificiels ils ont assez de force pour casser des tuyaux sur leur passage ; même le montage n’arrive pas à sauver ce geste trop fake. Plus tard, les bras se détachent des mannequins pour attaquer les personnages, et les acteurs, en faisant semblant de se débattre, animent eux-même le membre censé les attaquer… j’étais encore dans un état d’esprit "bon allez, je vais jouer le jeu et faire comme si j’y croyais", mais c’était pas facile.
Le découpage est weird, le montage enchaîne deux plans trop semblables, j’ai pas trop compris l’intérêt de les avoir séparés au découpage.
L’éclairage, comme dans toute la saison en fait, est affreux. On a des lumières de couleurs vertes ou jaunâtres vomitives qui viennent directement frapper les visages des comédiens.
Il y a un manque de logique flagrant : Rose tape "doctor blue box" sur google, et elle trouve la trace du Docteur…et comme par hasard, le fou furieux qui suit le Docteur depuis des années et récolte diverses photos et infos sur lui habite suffisamment près pour que Rose aille lui rendre visite de suite.
Et c’est complètement con, mais pourquoi les mannequins qui prennent vie auraient un flingue caché dans leur main ?
Les personnages sont d’une inconsistance grave. Rose apprend la mort de son copain, mais s’’en remet vite, on la voit presque aussitôt partir courir main dans la main avec le Docteur, souriant bêtement comme une enfant.
Quand elle apprend que son copain est finalement vivant, elle ne reste pas longtemps à ses côtés, et n’hésite pas longtemps avant de l’abandonner tout simplement afin de rejoindre le Docteur, ce type bizarre qu’elle a rencontré le jour-même, dans ses aventures.
De toute façon, dans toute la saison, la relation entre Rose et Mickey varie selon la volonté des scénaristes, elle n’a aucune crédibilité, et Mickey finit par apparaître comme un poids mort, qui fait chier à chacune de ses apparitions.
Tout ça, ce n’est que pour le pilote. Qui est hyper ridicule.

Episode 2 : Maquillage moche.
En plus je me rends compte que c’est boring.

Au bout de 3 épisodes, j’ai confirmation que les dialogues sont saugrenus, que les personnages font état de ce qui est obvious.
Il y a au fur et à mesure plus de moyens que pour le pilote, c’est moins mauvais, mais ça reste peu digne d’intérêt.

Episode 4 : un reporter à la TV se trouve près d’un point, le moment d’après c’est le même homme qui parle devant un hôpital ; il s’est téléporté ?
Et il y a des "fart jokes", avec des aliens qui pètent parce qu’ils sont à l’étroit dans leurs costumes humains, super…
Le design des aliens et leurs CGI sont à vomir.
On a la mère de Shaun, de Shaun of the dead, comme actrice ; ça va.

Episode 5 : c’est trop mou, les ennemis mettent trois plombes à réagir.
Et c’est quoi ce bordel, tous les sites gouvernementaux ont le même mot-de-passe (c’est pratique !), et on peut envoyer un missile quelque part juste en allant sur le site de la Navy.
Les personnages survivent à un missile grâce à un placard.

Episode 7 : celui avec Simon Pegg. Je savais depuis belle lurette qu’il avait joué dans la série. J’avais dû voir ça à l’époque de ma "Shaun of the dead frenzy".

Episode 9 : ça fait assez peur, le gamin avec son masque à gaz, et tous les gens qui se transforment et s’exclament d’une voix plaintive "mommy ! are you my mommy ?".
La réalisation et les effets spéciaux sont un cran au-dessus (les gros plans du type dont le visage se transforme en masque à gaz !)
Episode 10, la suite : c’est les mêmes procédés pour faire peur qui sont recyclés.
Dans l’épisode 9, quelqu’un fait remarquer que la bande d’un enregistrement s’est arrêtée et pourtant ils entendent toujours le gamin creepy parler.
Dans le 10, quelqu’un fait remarquer que la machine à écrire fait encore du bruit, alors que le gamin qui tapait du texte n’est plus devant…
-Je commençais aussi à m’apercevoir que depuis plusieurs épisodes, je n’arrivais pas à les voir en entier. Je commençais un soir, et je regardais la seconde moitié le lendemain matin, parce que je m’endormais.

A l’épisode 11, je me rendais compte que je commençais à trop me faire chier. J’ai pensé à arrêter après avoir vu la fin de l’épisode en accéléré, puis j’ai vu le teaser de l’épisode suivant qui parodie des émissions de téléréalité.
Pas pu m’empêcher le regarder. C’était pas super.

Convaincu depuis le début de la saison que Doctor Who ne pouvait que devenir mieux, voulant absolument me persuader que l’inverse n’était pas possible étant donné que tant de gens sont fans, je me suis dit qu’une solution pour me rassurer serait de regarder un épisode de la saison 2, ayant eu un assez bon souvenir des épisodes avec David Tennant quand je les ai vu.
J’ai donc passé l’épisode 13 de la saison 1 (il ne m’en restait plus qu’un, en fait !). Et on voit quand même de suite la différence ! Meilleure réalisation, meilleurs maquillages et effets spéciaux, grâce à plus de moyens.
Il y a une référence à Futurama, et un moment presque bizarrement beau à la fin de l'épisode.
Et David Tennant est définitivement mieux, même si j’ai encore un problème avec une certaine niaiserie chez le personnage du docteur.

Vais m’arrêter là quand même hein, un jour je continuerai la saison 2, mais ce sera pas tout de suite… : )

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Doctor Who
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Doctor Who
» Le téléphone pleure ( Doctor Who) ( Ten/Rose)
» La fin de Ten ( Doctor Who) (OS)
» Pour l'amour de Rose ( Cross-over) ( CSI NY/ Doctor Who)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Télévision :: Séries TV-
Sauter vers: