La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Community

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Community   Ven 8 Juil 2011 - 20:24


Fiche de la série :
Créateur : Dan Harmon
Année de création : 2009
Genre : Comédie
Acteurs principaux : Joel McHale, Gillian Jacobs, Danny Pudi, Chevy Chase

Mon avis :
Je sais pas pourquoi je n'aime pas la plupart des séries récentes que tout le monde adore, à part How I met your mother à en croire mes expérimentations de cette année, mais en tout cas maintenant je ne peux plus expliquer ça par la lenteur, ce qui était ce que je reprochais à pleins de séries comme Breaking bad, The wire ou The walking dead.
Community au contraire est très dynamique, comme la plupart des séries comiques modernes.
Flo me l'a à plusieurs reprises conseillée, me suis dit que j'allais m'y mettre vu qu'elle a mis 10 sur Senscritique et que la plupart de mes éclaireurs ont mis 9. C'est impressionnant quoi, on se dit que la série doit être à hurler de rire en se roulant par terre.

Je n'ai pas à me plaindre de la lenteur donc, mais si je devais chercher les problèmes, je me plaindrais peut être de la sur-activité dès le premier épisode, qui enchaîne les scènes et les répliques, et nous colle direct un personnage comme Abed qui parle à toute vitesse car il semble avoir des trouble mentaux, mais je ne vais pas m'attaquer à la série de ce côté là, car si c'était dans ma langue je me plaindrais pas, c'est juste que j'ai du mal à assimiler toutes ces infos si vite en anglais, et ça s'est résolu en passant à des sous-titres en français.
A cet excès de vitesse peut être mis en lien une certaine hystérie des personnages, mais là encore n'est pas le véritable problème, car ce que je reproche principalement, massivement j'oserais même dire, à cette série, c'est sa débilité énorme. Non, vraiment, cette série est débile, et ce parce que ses personnages le sont à fond. Tous sont des caricatures grotesques, qui penchent tous vers une stupidité irrécupérable : Abed est à n'en pas douter un attardé, et ce n'est pas drôle, et tous les autres sont des caricatures de personnes qu'on peut trouver sur un campus (la minorité black, le vieux qui veut recommencer ses études pour se sentir jeune, la mère qui a été larguée et veut reprendre sa vie en main, la fille trop studieuse... mais pas pour autant moins débile que les autres, je vous rassure), ce à quoi il faut ajouter que tous sont très influençables, ce qui renforce leur air idiot.
Et j'ai vraiment l'impression que les auteurs ne font aucun effort pour montrer leur manipulation par Jeff, qui nous sort un discours complètement abruti dès l'épisode 1, qui ne fait illusion que pour ces personnages cons, tandis que le spectateur comprend dès le premier instant que le type raconte de la merde, et contrairement à la plupart des gens je suppose, ça ne me fait pas rire.

Il n'y a que deux personnages qui ressortent du groupe, moins naïfs que les autres, il s'agit de Britta qui est assez intelligente pas assez conne pour se faire embobiner par Jeff, un ancien avocat qui est prêt à tout pour arriver à ses fins, que ce soit draguer Britta ou obtenir son diplôme, qu'il n'avait pas jusque là, afin de pouvoir exercer de nouveau sa profession.
Le problème c'est qu'à eux deux ils forment une figure déjà vue tant de fois que ça m'exaspère rien que de savoir ce qui va leur arriver, puisqu'on sait dès l'épisode 1 que la fille va plusieurs fois rejeter le type parce que c'est un connard opportuniste, et lui va réessayer plusieurs fois, et finir par réussir. C'est d'autant plus énervant quand on voit à quel point Jeff est un enfoiré, et que Britta puisse rien qu’accepter sa présence, même après qu'il ait prouvé plusieurs fois à quel point c'est une enflûre, ça m’insupporte. Et elle cède aussi plus rapidement que dans une série normale, ce qui détruit ce que son personnage avait de différent des autres, puisque dès l'épisode 3 elle embrasse Jeff. Bon ok, c'est le "baiser qui ne veut rien dire", entre amis quoi, soi-disant pour renvoyer l'ascenseur à Jeff, mais il est arrivé bien vite quand même.
Je voyais aussi venir, sûrement plus tard dans la série, les évènements qui font croire que Jeff a évolué, qu'il n'est plus aussi égoïste et est prêt à se taper la fille parce qu'il a changé, bien que je voyais déjà ces changements comme superficiels, et derrière lesquels le personnage serait resté le même après tout.

A partir de l'épisode 2 je me suis douté que je n'allais pas aimer du tout, que rien n'allait rattraper la série par la suite, et je me suis demandé si je n'allais pas arrêter plus tôt encore que Skins.
Dans l'épisode 2 aussi survient un drame qui a renforcé mon idée d'arrêt prématuré du visionnage de la série : je vois le nom de Ken Jeong au générique... je déteste tout simplement ce connard pour ses rôles de taré hystérique et chiant dans Very bad trip, vampires suck, Knocked up ou Pineapple express. Il est insupportable. Bon bah il est dans Community, il joue un professeur d'espagnol, et comme je le redoutais, il joue encore son rôle habituel... C'est un personnage récurrent en plus, je savais qu'une série avec Ken Jeong, je n'allais pas supporter.
Et ce qui est sûrement encore plus terrible, c'est que malgré toutes ces conneries, la série parvient encore à vouloir, comme beaucoup d'autres séries, ce qui prouve aussi son conformisme mais avec un gros pourcentage de stupidité en plus, placer une morale à la con. Et c'est complètement raté. Dans l'épisode 2 Jeff coopère avec le vieux Pierce (joué par Chevy Chase, qui a toujours des rôles plutôt lourds), en apprenant que ce dernier voulait être ami avec lui, même si c'est un abruti ennuyeux... et donc ils font leur devoir ensemble, et la scène est accablante, concentrant à la fois une connerie démesurée et une sorte de désir à en faire un moment attendrissant, et la musique qu'ils ont mis dessus ne prête vraiment pas au second degré. Que ça ait voulu être pris à la dérision ou pas, de toute façon, j'ai trouvé ça nul.
On retrouve ça dans l'épisode trois, quand Abed fait un film de merde complètement ridicule qui émeut son père... putain mais ils se foutent de nous ou quoi ?

J'ai regardé le début de l'épisode 4, qui a ken jeong dès la première scène, et là je me suis dit que j'arrêtais.
Dans tout ce que j'ai vu, il doit y avoir seulement deux ou trois gags pas trop lourds qui m'ont amusé, et aussi les saynettes de fin qui m'ont plu davantage que les épisodes qu'ils concluaient, mais pour le reste, je le répète encore une fois tellement ça englobe horriblement la série, c'est juste trop débile !

PS : Je ne comprends pas, c'est véritablement d'une débilité estomaquante.

Bande-annonce VO :

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Community
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Free Language Exchange Community
» Eos community forum
» Intégration Section Mw2 PC
» Sabine de Wikango
» Supernatural en couverture de TV Guide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Télévision :: Séries TV-
Sauter vers: