La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Beau comme un aéroport - Douglas Adams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Beau comme un aéroport - Douglas Adams   Ven 1 Oct 2010 - 15:53


Fiche du livre :
Auteur : Douglas Adams
Année : 1988
Résumé : Dirk Gently se retrouve seul après que sa secrétaire ait décampé avant de se faire écraser par une météorite à l'aéroport où elle travaillait comme réceptionniste, et le détective doit enquèter sur un client avec qui il a raté un rendez-vous et qui a désormais la tête coupée.

Mon avis :
Je ne suis pas aussi fan de Dirk Gently que je le suis d'H2G2, le premier tome était pas mal, il comportait de bonnes idées, mais je n'avais pas tant accroché. Cependant, il paraît que le tome 2 est mieux, et vu que c'est le dernier avant la mort de Douglas Adams (qu'il repose en paix !), je pouvais bien me lancer dans sa lecture.

Comme je m'en doutais, on se sépare des clients précédents sans qu'on ne reparle d'eux, la seule constante est Dirk, et on alterne entre lui et ses nouveaux clients... ceux qui sont encore vivants en tout cas.
On ne s'attache pas vraiment à eux malgré la longueur du bouquin, on n'en sait pas tellement sur leur vie, et le peu qu'on en apprend ne donne pas suite. On ne sait pas pourquoi Kate devait prendre l'avion, ni ce qu'est devenu son petit-ami.
En fait ça se concentre uniquement sur l'humour, et avec une narration qui s'étend énormément. En repensant à l'histoire, en fait ça ne dure qu'une journée, et ça remplit 300 pages qui donnent l'impression d'être des jours.
Pour cela, on a de nombreux narrateurs et des chapitres qui racontent parfois un simple évènement, tout ça raconté avec de nombreux détails.

Déjà que je n'accroche pas trop à cet univers non-SF, j'ai lu mais sans adorer comme c'est le cas avec H2G2. L'auteur par contre met autant d'application à l'écriture, mais c'est simplement que je n'accroche pas à l'enquète, même si on y introduit des dieux du Valhalla. Il y a de l'humour, mais cette fois pas de quoi me faire hurler de rire, et même si je n'en avais pas l'impression sur le coup, avec un regard en arrière je me dis qu'on en dit beaucoup pour en faire ne pas raconter grand chose, et sans que ça parte non dans d'hilarants délires à côté de la plaque. La visite de l'asile est le parfait exemple où on nous raconte quelque chose qui rallonge le récit, qui est censé être humoristique, et qui a attiré mon attention mais sans me faire rire.

La réponse m'est apportée maintenant : je préfère largement à H2G2 à Dirk Gently. A la base, j'adhère déjà d'avantage à l'univers, et ensuite c'est beaucoup plus drôle, et c'est ce que je recherche.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
Beau comme un aéroport - Douglas Adams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Discussions :: Livres-
Sauter vers: