La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Orange mécanique - Anthony Burgess

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: L'Orange mécanique - Anthony Burgess   Jeu 1 Avr 2010 - 15:53


Fiche du livre :
Auteur : Anthony Burgess
Année : 1962
Résumé : Dans un futur proche dominé par la peur, Alex et ses drougs profitent de la situation pour s'amuser comme tous jeunes de leur âge : du Moloko coupé avec de la vélocette, des parties de dedans-dehors et bien sûr de l'ultra-violent au dépend des pauvres gens.

Mon avis :
L'Orange mécanique, le livre le plus connu d'Anthony Burgess grâce au film de Kubrick, sans doute remarqué par l'originalité de son écriture.
C'est d'ailleurs sont plus grand intérêt, ce vocabulaire nadsat très complet qui arrive à couvrir toute l'histoire grâce à ces mots issus de russe, de français ou de jeux de mots. Car en dehors de cela, l'écriture est très basique, car le héros n'est qu'un jeune voyou de 15 ans qui retranscrit à l'écrit les faits tels qu'ils sont arrivés dans leur forme la plus stricte, sans aucun embellissement littéraire du langage. Alex utilise ses mots et parfois des onomatopées pour accompagner les actions effectuées.

L'histoire non plus n'a rien d'extraordinaire et peut rapidement être résumée, ce qui prolonge la lecture est la compréhension du nadsat qui nous perd au début avant que l'on ne s'y habitue.
Mais ce qui reste plus impénétrable encore, c'est la signification du texte lui-même, c'est à dire le message. Le héros est un violeur et meutrier, mais Burgess se défend en disant que son roman ne prone pas la violence et le sexe. Or, la répression exercée sur Alex nous fait dire qu'il est puni, mais les contradictions peuplents les pages. Pendant un temps c'est le gouvernement qui est attaqué, puis les voyous qui se révèlent être des traitres entre eux, ensuite on découvre que c'est le traitement qui doit transformer Alex en citoyen raisonnable qui est critiqué, puis finalement ce sont les gens critiquant le système qui finissent par perdre la partie. Tout n'est que retournement de situations et coups de couteaux dans le dos, jusqu'à ce que dans le chapitre final le narrateur devenu adulte décide de fonder une famille, oubliant son passé de criminel comme si ce n'était que des enfantillages qui passent une fois la maturité arrivée.

Le roman n'est pas ennuyeux, on suit les aventures d'Alex sans se plaindre, certaines de ses mésaventures sont amusantes tout comme le langage qu'il emploie, mais le livre dans son ensemble déconcerte : où veut-on nous mener, qu'est ce qu'il siginife ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Orange mécanique - Anthony Burgess   Mar 5 Juil 2011 - 19:10

C'est un bouquin dont je n'ai jamais réussi à dépasser le premier chapitre. Le vocabulaire utilisé est déconcertant et ennuyeux car on doit se référer au glossaire en fin du livre pour tenter de comprendre le sens d'une action ou d'un dialogue. J'ai été vite gonflé par la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: L'Orange mécanique - Anthony Burgess   Mar 5 Juil 2011 - 20:21

J'ai du pas mal aller au glossaire au début, mais je me suis dit que le livre devait en valoir le coup (finalement pas tant que ça), et au bout d'un moment tu acquiers ce vocabulaire à force de le lire. Par contre je pense que depuis j'ai tout oublié du nadsat :/ dommage, ce serait amusant de le parler, de temps à autre.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Orange mécanique - Anthony Burgess   Mar 5 Juil 2011 - 20:42

Par contre, je dois reconnaitre que le film est une pure tuerie. Même la B.O est à tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Orange mécanique - Anthony Burgess   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Orange mécanique - Anthony Burgess
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Orange Mécanique - Anthony Burgess
» [1971] Orange Mécanique
» Orange mécanique
» Pauvre Anthony Burgess ! Pauvre Stanley Kubrik.
» mon ERBE (ex "Orange Mécanique" (ex-YOUMI) )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Discussions :: Livres-
Sauter vers: