La Crypte

Zombies, horreur, SF. Et cinéma en tous genres.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'égoïste romantique - Frédéric Beigbeder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fry3000
King of the zombies
King of the zombies
avatar

Masculin Nombre de messages : 8764
Age : 25
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: L'égoïste romantique - Frédéric Beigbeder   Jeu 18 Mar 2010 - 11:13


Fiche du livre :
Auteur : Frédéric Beigbeder
Année : 2005
Résumé : Le journal tenu par l'auteur, de jours en jours, d'un endroit de débauche à un autre.

Mon avis :
Je ne le savais pas, mais ce roman est en fait un journal à demi autobiographique tenu par l'auteur chaque jour, où il y note tout et n'importe quoi.
Alors évidemment c'est plus ou moins intéressant. C'est très inégal, ça peut être court ou long, parler de sa dernière fête entres célébrités ou bien une simple mot d'esprit vulgaire.
Ce qui est inquiétant c'est que le livre est intéressant, on le suit dans ses soirées de débauche, ne cachant pas ses vices et écrivant souvent sous l'influence des substances qu'il a ingéré.
Ca peut être intéressant à un certain niveau de le lire parler de tel ou tel people même si on se fiche de la personne en question, c'est plutôt l'atmosphère dégagée et retranscrite qui peut avoir de l'intérêt, mais à la longue c'est répétitif. Lui-même se plaignait dans l'intro de "Vacances dans le coma" du fait qu'il avait écrit ça à une époque d'inconscience (c'est le cas de le dire, tiens), mais le voilà de nouveau à parler de ses fêtes et de ses drogues.
C'est grâce à ça qu'il gagne sa vie, en racontant la sienne, et parfois il ne fait que reporter des discussions ou des citations d'autrui.
Mais parmi ce tas d'égocentrisme où l'auteur nous parle de qui il aime, pourquoi, à quel point, ce qu'il a fait et qui il a vu la veille ; il y a quelques pépites. Ce n'est pas pour autant qu'elles sont le signe d'un esprit éclairé, mais dans tout les cas elles attirent le regard, que ce soit idiot ou sensé.

"Les hommes sont toujours entre une ex et une future, car le présent ne les intéresse pas. Ils préfèrent naviguer entre la nostalgie et l'espoir, entre la perte et le fantasme, entre la mémoire et l'attente. Nous sommes toujours coincés entre deux absentes."

"J'ai la chatte à Kojak !"

"Quand je m'enrhume, les gens croient que j'ai sniffé de la drogue. On appelle cela avoir une réputation".

"Une fois chez elle, il n'y a que dans elle que je me suis senti chez moi".

(une citation de Lagerfeld interrogé par Tom Ford)
"-Etes vous heureux ?
-Darling, je ne suis pas si ambitieux"

(citation de James Joyce et un fan)
-Puis-je embrasser la main qui a écrit Ulysse ?
-Non, elle a aussi fait beaucoup d'autres choses".

Voilà le meilleur cru du journal, vous n'avez plus besoin de lire le livre. Le reste ce n'est quasiment que Beigbeder qui parle de lui, satisfait de ne visiter le monde que par ses boîtes de nuit et qui ne cherche pas à regarder ce qu'il se passe au dehors de son monde encadré par sa condition d'enfant gâté par la vie.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadbydawn.users-board.net
 
L'égoïste romantique - Frédéric Beigbeder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Crypte :: Discussions :: Livres-
Sauter vers: